Bon anniversaire, Achille Chavée

C’est aujourd’hui l’anniversaire de la naissance d’Achille Chavée,
il y a 114 ans,
le 6 juin 1906
à Charleroi en Belgique.

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

Issu d’une famille catholique installée en 1922 à La Louvière, Achille Chavée entame des études de droit à Bruxelles (1925) puis s’inscrit en 1930 au barreau de Mons. Il s’engage en 1927 dans l’action politique et fonde avec Walter Thibaut l’Union fédéraliste wallonne qui revendique l’autonomie culturelle et politique de la Wallonie. Il participe à la création de la revue La Bataille wallonne qui paraît en 1929. Il prend la défense des ouvriers et des mineurs après les grandes grèves débutées dans le borinage et la région du Centre ensuite étendues au bassin industriel Wallon en 1932.

En 1936, Achille Chavée rencontre André Breton et Paul Éluard, à Paris, et cosigne à Bruxelles l’exclusion du groupe belge du musicien André Souris. En novembre, il part en en Espagne et s’engage dans la brigade Dombrovski des brigades internationales en tant qu’officier puis auditeur militaire. [Il y participera au processus d’élimination physique des militants anarchistes par les staliniens. De retour en Belgique en 1937, il fait, en 1938, la connaissance de Pol Bury. Après la dissolution de Rupture (fin 1938), Achille Chavée fonde, le 1er juillet 1939 à Mons, « Le Groupe surréaliste en Hainaut », avec Fernand Dumont, Marcel Lefrancq, Armand Simon, Louis Van de Spiegele. En 1940, il collabore aux deux numéros de la revue L’invention collective créée par Magritte et Raoul Ubac. Résistant communiste durant la Seconde Guerre mondiale et recherché par la Gestapo, il entre dans la clandestinité en 1941.

Chavée participe activement au « Surréalisme révolutionnaire ». En 1956, il fonde le groupe « Schéma » et adhére en 1961 au Mouvement populaire wallon.

Achille Chavée collabore encore à plusieurs revues surréalistes belges et publie une trentaine de recueils de poèmes.

Jusqu’à sa mort en 1969, il encourage de nombreux jeunes artistes, écrivains, sculpteurs, peintres et photographes.

Source

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

À compter d’aujourd’hui et pendant sept autres jours consécutifs, je publierai des extraits de son oeuvre.

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

À cor et à cri

Dans tous les coins de la planète
les bobines de fil blanc
se tordent de rire comme
de petites baleines si l’on peut dire cependant
que dans mon tiroir les bobines
de fil rouge s’agitent poussent
des cris lamentables

Elle ont lu le sonnet des
voyelles dans les yeux d’une
femme honnête jouant les
deux orphelines sur un boulevard de porcelaine

Leurs préférences iront toujours
à la belle ilote ivre aux robes
de paille secrète grimpée sur
la nuit solide pour mieux
rencontrer l’amour le bel
aveugle de naissance qui
sculptera dans la mémoire
le corsage au masque de fer

Achille Chavée

Chavée signature

 

 

 

 

 

D’autres poèmes d’Achille Chavée sur ce blog :

Verdict

 

1 commentaire

Vous êtes sûrs ? Vous n'avez rien à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s