Pierre Coran, Le pagivore

Il eut soudain grand faim de livres
En avala cent-trente-trois

Dont un traité de savoir-vivre,
Mi à l’envers, mi à l’endroit

Il épargna la poésie,
Dévora l’encyclopédie

Et juste à l’heure du dessert
Mi à l’endroit, mi à l’envers,

Croqua la bibliothécaire.

Pierre Coran, 1934

5 commentaires

Vous êtes sûrs ? Vous n'avez rien à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s