Le Dictionnaire Débonnaire 05.20

RAPPEL DES RÈGLES

Le lundi, je propose un mot. Un mot, un vrai, un qu’on peut trouver dans n’importe quel dictionnaire de bonne facture. Un mot, parfois très contemporain, mais parfois aussi un peu désuet, oublié, ou peu usité.

Vous avez jusqu’au dimanche à midi, pour proposer une définition étymologique et rocambolesque de ce mot, définition à assortir d’une citation abracadabrantesquement  imaginaire. Autrement dit, vous écrivez une phrase ou deux pour illustrer votre définition.

Vous déposez votre proposition en commentaire, qui ne sera validé qu’à la fin de la semaine, après que toutes les participations sont dévoilées, le dimanche à 20 h.

Voici le mot à définir

JARGONNANT

 

 

Rendez-vous dimanche 02 février 2020, à 20 h 

• • «.¸¸.¤°´¯`• Écri’Turbulente• ´¯`°¤.¸¸.»•

7 commentaires

  1. Palinodie : Excuse vaseuse et gênée (voire gênante) dont use l’auteur pressenti d’un article, d’un billet, ou d’une notice de dictionnaire lorsqu’il se rend compte qu’il a laissé passé la date de rendre sa copie. L’étymologie est peu certaine : pali, de pâle, ou « pas lu » (puisque non rendu), et nodie : du latin « no die » (pas aujourdh’ui), soit du français « non-dit » – euphémisme pour « pas écrit ».
    🙂

    J'aime

  2. PALINODIE : intrigues de palais n.f
    Faire des nœuds dans le palais ou palinodie est un mot en usage en Principauté de Monaco (exclusivement ) pour faire référence aux intrigues, tractations de couloir et autres vicissitudes liées à la vie des grandes familles princières de ce monde.
    L’origine est assez récente lorsque le général de Gaulle envisagea l’annexion du Rocher par crainte d’une main mise américaine via la princesse Grâce. (1). Les palinodies furent intenses pour éviter l’affrontement avec le Grand Charles.
    Finalement le projet avorta, ce qui fit dire au prince Rainier : « Diplomatie et palidonies font plus que force ni que rage ».
    Récemment la reine d’Angleterre a utilisé le mot (en anglais : palinody ) lors du départ de Meghan et Harry au Canada. La Principauté de Monaco a officiellement protesté en revendiquant l’exclusivité du terme.
    (1) Authentique.

    J'aime

  3. PALINODIE : intrigues de palais n.f
    Faire des nœuds dans le palais ou palinodie. Mot en usage en Principauté de Monaco (exclusivement ) pour faire référence aux intrigues, tractations de couloir et autres vicissitudes liées à la vie des grandes familles princières de ce monde.
    L’origine est assez récente lorsque le général de Gaulle envisagea l’annexion du Rocher par crainte d’une main mise américaine via la princesse Grâce (1). Les palinodies furent intenses pour éviter l’affrontement avec le Grand Charles.
    Finalement le projet avorta, ce qui fit dire au prince Rainier : « Diplomatie et palidonies font plus que force ni que rage ».
    Récemment la reine d’Angleterre a utilisé le mot (en anglais : palinody ) lors du départ de Meghan et Harry au Canada. La Principauté de Monaco a officiellement protesté en revendiquant l’exclusivité du terme.
    (1) Authentique.

    J'aime

  4. Voici ma deuxième contribution au dictionnaire.
    Bonne semaine Turbulente ou Débonnaire …

    PALINODIE
    Origine incertaine proviendrait de l’absence récurrente d’un certain Lino originaire du sud -est de la France, absence verbalisée dans le patois local sous la forme :
    « Pas Lino dit? » : Lino n’est pas là ?
    Et ensuite:
    « Lino lé où? »: Où est Lino ?
    Ce à quoi était répondu:
    « Lino lé home » Lino est à la maison , d’où la formation du mot Linoleum célèbre revêtement de sol.
    Étymologie très controversée malgré tout car, de façon assez improbable, latine et anglophone.
    Quoi qu’il en soit, une palinodie en est venue à désigner une absence, un manque .
    « …cette palinodie de mémoire  chez Grégoire lui était insupportable car même un croissant chaud ne déclenchait chez celui ci qu’une vague réminiscence n’accompagnant aucun souvenir des petits déjeuners que leur grand mère leur préparait les matins d’hiver avant leur départ pour l’école d’Ombray, ni même le rappel de son geste rapteur vers la madeleine qu’il emportait en prévision du goûter de16h… »
    Marcel Troust
    Du côté de chez Greg

    J'aime

  5. Terme féminin venant d’une expression roumaine : « pal inodiblia » datant du XVe siècle et attestée dans les textes. Ce serait Vlad III, dit l’empaleur, qui l’aurait prononcée la première fois lors d’un banquet qu’il donnait dans la ville de Brasov. Fidèle à ses habitudes, il aurait fait empaler plus de 30 000 personnes soutenant son concurrent et aurait dîné au milieu des agonisants. Un témoignage de l’époque, écrit par son fidèle valet, indique qu’au dessert, le bruit des empalés était tel que Vlad, n’entendant pas ce que lui disait son domestique se serait écrié : « avec le pal, c’est inaudible ! » Au cours de ses nombreux banquets, il avait pris l’habitude de ne plus dire que « pal…inaudible » qui a donné en français « palinodie » désignant une chose non comprise à cause du bruit.

    J'aime

Vous êtes sûrs ? Vous n'avez rien à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s