Henry Bauchau : Géologie

À l’occasion de l’anniversaire de la naissance d’Henry Bauchau,
je publie, pendant une semaine,
des extraits de son recueil « Géologie« .

▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄

Qu’est ce que la lumière ? Un humour de la terre
qui riant de lui-même et de tout me dirait :
cheval, cheval, tu te prends pour le cavalier
mais ce désespoir que tu mâches, c’est le mors
qui va nous guider, enfants nerveux, à la légère
ainsi qu’abeilles vers le miel

………………………………………………………..Or la lumière
suscite l’ombre et dans cette ombre est noir désir
du noir, obscurité du sexe obscure, ferrailles
des rêves lourds, perdus dans les fourrés du pauvre

près des rayons tordus de la roue disloquée.

Si j’aime, j’aime tout ! Non dans la transparence
mais sur le sol et pour la danse mammifère
dans le règne animal. Germes, graines, semences
en feu des étalons, cycles de la lumière,
Montées du lait, Terre enceinte de rut énorme,
innocence des ses enfants, poids de l’oiseau
qui plonge dans le ciel, liberté souveraine.

Henry Bauchau, Géologie, 1950-1957

 

Vous êtes sûrs ? Vous n'avez rien à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s