Anagramme : son étymologie revisitée

RAPPEL DES RÈGLES

Le lundi, je propose un mot. Un mot, un vrai, un qu’on peut trouver dans n’importe quel dictionnaire de bonne facture. Un mot, parfois très contemporain, mais parfois aussi un peu désuet, oublié, ou peu usité.

Vous avez jusqu’au dimanche à midi, pour proposer une définition étymologique et rocambolesque de ce mot, définition à assortir d’une citation abracadabrantesquement  imaginaire. Autrement dit, vous écrivez une phrase ou deux pour illustrer votre définition.

Pour la semaine ¤46.19¤,
nous fûmes SIX à nous pencher sur le sort de…

MOT 46.19

 

Pour rendre visite à chaque Leptymologue,
cliquez sur son texte

 

ANTIBLUES

 

JOBOUGON

 

LYDIA

 

CARNETS PARESSEUX

 

MOI

Et voici ce qu’en dit mon dictionnaire de référence

DEFINITION

 

LILOU

Que nous réserve la semaine ¤47.19¤ ?
Rendez-vous demain à l’aube !

Un indice : c'est un mot de 14 lettres qui commence par un "C"

Il y a de la place pour tout le monde !
N’hésitez pas à rejoindre la troupe des Leptymologues.

• • «.¸¸.¤°´¯`• Écri’Turbulente• ´¯`°¤.¸¸.»•

18 commentaires

    1. Tiens ! Et pourquoi pas ? Après l’agenda ironique, nous voici avec le dictionnaire débonnaire.
      D’ailleurs je pense que désormais, nous allons appeler ce jeu d’écriture ainsi. Parce que « leptymologique », c’est, je l’avoue, un peu capillotracté. Ça me plaît bien ton idée. Je cherche un logo et je rebaptise la chose.
      Quant à publier un ouvrage collectif, ça me plaît bien aussi… mais va falloir l’étoffer, notre affaire.
      Mais on a le temps, si on espère la fonte des neiges iséroises 😉

      PS – À propos de l’agenda ironique… seulement une participation ! Bon.

      Aimé par 1 personne

  1. oh oh tu as oublié ma définition alors je la remets ici
    C’est un mot féminin qui vient du hollandais. C’est l’ancêtre de la balance. En effet une jeune fille laitière de son métier et prénommée Ana, fabriquait des desserts très appréciés. Pour doser les différents ingrédients de sa recette mystère, elle utilisait un instrument que son mari Graham Veermer (un homonyme bien sûr) avait inventé. Elle l’avait appelé gramme et l’habitude aidant on baptisa l’objet doseur « anagramme » .

    Aimé par 1 personne

  2. Notre groupe s’agrandit ! Chic !
    Des variantes aussi insolites qu’incongrues ( Rhôôô Lydia ! 😉 ) , un vrai plaisir à découvrir ces trésors et comme le dit l’ancien ministre des finances et grand leptymologue, Laurent Fabius : « Rafle au butin » !

    Aimé par 2 personnes

  3. Oh pinaise !!!
    Quel charivari va en ces terres pesantes ?
    Pépère Haddock manifeste, Roberval balance pas mal à Paris, bananagramme en devient bègue. La mesure du vide renverse la dive Castafiore, épi quoi encore ?
    Ben mazette !!!

    Aimé par 2 personnes

J'apprécierais de lire votre avis sur cette publication !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s