Le mot de la semaine #42

Le lundi, je propose un mot. Un mot, un vrai, un qu’on peut trouver dans n’importe quel dictionnaire de bonne facture. Un mot, parfois très contemporain, mais parfois aussi un peu désuet, oublié, ou peu usité.

Vous avez jusqu’au dimanche à midi, pour proposer une définition étymologique et rocambolesque de ce mot, définition à assortir d’une citation abracadabrantesquement  imaginaire. Autrement dit, vous écrivez une phrase ou deux pour illustrer votre définition.

Vous déposez votre proposition en commentaire, qui ne sera validé qu’à la fin de la semaine, après que toutes les participations sont dévoilées, le dimanche à 20 h.

Voici le mot à définir

MOT

Rendez-vous dimanche 20 octobre, à 20 h

• • «.¸¸.¤°´¯`• Écri’Turbulente• ´¯`°¤.¸¸.»•

 

2 commentaires

  1. bon enfin c’est la fin du jour et je suis fidèle au rendez-vous avec un jour de retard mais m’dame j’avais piscine hier au soir.
    Vous voulez ma définition et bien voilà.
    Je vais être très brève il s’agit d’un concours réservé aux hommes au cours duquel des taureaux élevés et sélectionnés avec soin doivent débusquer et décorner les cocus qui sont dans le public et leur planter une cocarde ou un logo ; l’endroit n’est pas préciser.

    J'aime

  2. Logomachie nom féminin
    Maladie professionnelle spécifique au monde publicitaire.
    Elle comporte un syndrome de burn-out très accentué.
    Origine : les créateurs publicitaires passent l’essentiel de leur temps à se creuser à la tête pour trouver des slogans et des logos percutants pour le compte de clients de plus en plus exigeants et versatiles. Ces créateurs sont donc en permanence sous pression. Les corbeilles à papier entassent des monceaux de brouillons froissés rageusement. Cette angoisse de la page blanche pour trouver le logo qui va bien, peut dériver rapidement en maladie chronique : cernes, traits tirés, calvities, insomnies, pannes sexuelles, moral en berne. Le recours fréquent à la cocaïne n’arrange rien.
    D’où la transposition de l’expression populaire « mine de papier mâché » en « Oh toi tu as une mine de logo-machie ! » ( Dans le monde publicitaire, on se doit de le prononcer à l’anglaise, ça fait branché: « logo metchaï »).

    J'aime

J'apprécierais de lire votre avis sur cette publication !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s