Paul Fournel, Les animaux d’amour

Le bœuf à la coque

Il faut compter
Trois bonnes minutes
Pour cuire le bœuf à la coque
Il faut ensuite le planter dans le bœuftier
Posé au centre de l’assiette
Lui couper la cabêche
Y tremper sa mouillette
En manger l’intérieur
Et garder pour la fin
Le filet
Qui est le meilleur
Il est recommandé de laisser
Sur le bord de l’assiette
Les cornes
Et les écales de la coquille

Paul Fournel – Les animaux d’amour
Le castor astral (6 septembre 2007)

 

modle-de-lettre

2 commentaires

J'apprécierais de lire votre avis sur cette publication !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s