Silent Sunday #169

LOGO.2

Clic sur l’appareil photo

Page d'accueil
Page FB

gallery-3528913_1920

..•.¸¸•´¯•.¸¸.ஐ Page d'accueil ஐ..•.¸¸•´¯•.¸¸.

▓▒░ PAGE FB ░▒▓

21 commentaires

  1. Bien sûr, j’allais te dire le cheval de Troie et non Troyes ?…
    Martine, ce Festival est bien connu dans la région 😆
    Les musiciens doivent avoir chaud dedans 🙄
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Il n’y sont restés que le temps d’une parade dans la ville. Le cheval était tiré à bras d’hommes, aidés par deux superbes bœufs (Silent #167), pour l’inauguration du festival. Maintenant, la bébête trône dans la cour du Chateau Louis XI à La Côte Saint-André.

      J'aime

      1. Je me souviens de tes deux grands boeufs, Martine 😉
        Quelle relation pour ce cheval avec le Festival ? Tu en as peut-être déjà parlé en fait ? Pardon pour cet oubli de ma part…
        Bonne semaine et gros bisous

        J'aime

    1. En Isère, oui, et plus particulièrement à La Côte Saint-André, qui, chaque année organise un festival international pour son illustre compositeur : Hector Berlioz.
      Pour le 150° anniversaire de sa mort, c’est sur le thème des Troyens, opéra composé entre 1856 et 1858, que la cité a choisi de mettre en valeur l’enfant du pays.
      Les Troyens => Le Cheval de Troyes… il n’y eut qu’un pas !

      Aimé par 1 personne

    1. Non, en Dauphiné ! Paradoxal, peut-être. Mais Quoi de mieux cependant, pour illustrer l’opéra magistral d’Hector Berlioz, enfant de La Côte Saint-André, « Les Troyens », que de construire un cheval de Troie ? Mieux encore : un cheval qui puisse, comme dans la légende, entrer dans les murs de la cité ?
      Eh bien, ça, c’est fait !

      Aimé par 1 personne

    1. De moi ? De tous les concitoyens d’un certain Berlioz, Hector (ou Totor pour les intimes), qui transposa en musique la prise de Troie…
      Haut de 6,10 mètres, le cheval de bois a été tiré dans la ville jusqu’au château Louis XI. Pour ce faire, une quarantaine de bras n’a pas été de trop, ainsi que des bêtes de trait (ma photo du 18 août – ou même des tracteurs.
      Une dizaine de musiciens étaient cachés dans le ventre de « la bête » qui a été construite dans le cadre d’un chantier participatif.

      https://ecriturbulente.com/2019/08/18/silent-sunday-167/)

      J'aime

Déposez vos mots ici ! Votre avis est important pour moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s