La Photo du mois : The Village

Celui que chacun de nous aime particulièrement, le village natal,
celui où l’on vit,
celui des origines familiales,
celui où l’on passe ses vacances…

C’est ce que suggère, en ce mois de juin, l’animatrice de la photo du mois (clic).

Faramans, en Isère, est un village d’un peu plus de 1 000 habitants. J’y vis et m’y suis enracinée depuis 25 ans, au point que les autochtones, pourtant peu enclins à reconnaître les non natifs de chez eux, disent m’avoir adoptée. Adoption réciproque, et pour des tas de raisons !

Voici le lavoir, un vrai, où autrefois, les femmes allaient laver le linge, dans le courant d’une petite rivière, Les Eydoches. Une rivière à truites. Maintenant, le lavoir sert de nursery aux œufs de truites, le temps qu’ils éclosent dans une eau pure et froide, que les alevins forcissent et soient assez dégourdis pour affronter les eaux vives, avec tous les pièges qu’elles comportent.

Villageons donc joyeusement avec les autres photonautes !

Akaieric, Alexinparis, Amartia, Angélique, Betty, Blogoth67, Brindille, Cara, Christophe, Cocazzz, Cynthia, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Julia, Krn, La Tribu de Chacha, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Mamysoren, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, Travelparenthesis, Who cares?, Xoliv’, Écri’turbulente.

© Écri’Turbulente – 15 juin 2019

 

14 commentaires

  1. j’adore les photos de ces villages , en souvenir de mon enfance passée dans l’un d’eux…avec 2 amies, il y a quelques années, nous avons visité pratiquement tous les vieux villages avec des lavoirs…c’était magique!

    Aimé par 1 personne

  2. Les lavoirs de village ou de ville sont bien souvent de véritables merveilles et gardent l’âme de ce passé des épouses, mères qui trimaient dur dur pour laver le linge. J’avais quatre ans, lorsque j’ai pu voir ce geste à accomplir dans la rivière chez ma tante en France.

    Aimé par 1 personne

      1. C’est connu qu’une femme avant d’accoucher commence à nettoyer ou s’activer. Faire son grand nettoyage, lessiver comme tu l’écris. Ceci c’était pour la génération de mes enfants nés en 1972 et 1978. Du temps de maman, comme perso, je suis née deux mois avant terme, j’ai pris tout le monde par surprise et ce fut ensuite un véritable bazar familial et administratif. En ville à Bruxelles, cela n’existait plus. Quant à ma tante, elle n’a pas eu la joie d’avoir des enfants. Elle a eu un neveu dans cette belle région Française. Le Blanc : https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Blanc_(Indre)

        J'aime

        1. Là, en l’occurrence, elle ne commençait pas à s’activer… elle avait passer une partie de la nuit à aider mon père, boulanger-pâtissier, à confectionner les viennoiseries !

          Tiens !
          Ma Maman a passé son enfance et sa jeunesse au Blanc (à Le Blanc) 😀

          J'aime

J'apprécierais de lire votre avis sur cette publication !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s