Géo Norge : La faune

La faune

Et toi, que manges-tu, grouillant ?
— Je mange le velu qui digère
le pulpeux qui ronge le rampant.

Et toi, rampant, que manges-tu ?
— Je dévore le trottinant,
qui bâfre l’ailé qui croque le flottant.

Et toi, flottant que manges-tu ?
— J’engloutis le vulveux
qui suce le ventru
qui mâche le sautillant.

Et toi, sautillant, que manges-tu ?
— Je happe le gazouillant
qui gobe le bigarré
qui égorge le galopant.

Est-il bon, chers mangeurs,
est-il bon, le goût du sang?
— Doux, doux!
tu ne sauras jamais comme il est doux, herbivore !

(Famine)

D’autres poèmes de Norge en l’honneur de son anniversaire :

– Trou la la
– Mars
– Poltron

– Monsieur

 

4 commentaires

J'apprécierais de lire votre avis sur cette publication !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s