Encore un coup du réchauffement climatique

Émilie nous a invités à faire un bouquet avec seize mots, pour cette session des Plumes, issus de nos empressements à chercher un lien avec ce thème : « CARPE DIEM »

Plaisir, hasard, profiter, cueillir, aujourd’hui, lendemain, rose, serein, poisson, prolifération, latin, immédiateté, margelle, désir, décadent, dévoré.

Voici ce que tout ça m’a inspiré… mais vous pouvez aussi expirer !

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

La scène se déroule sur la margelle d’une fontaine, au lendemain d’une soirée bien arrosée entre Jean-Baptiste Dupontificat et Hyppolyte Durancunier. L’un et l’autre, la bouche pâteuse, tentent de poursuivre la conversation de la veille, dont ils n’ont qu’un vague souvenir.

Jean-Baptiste Dupontificat : Tu ne m’avais pas dit qu’aujourd’hui tu devais aller cueillir des roses chez ta belle-mère ?

Hyppolyte Durancunier : Des roses ? Des roses ! Mais tu rêves, mon ami ! Je t’ai dit que le poisson rouge de ma belle-mère est devenu rose ! La bestiole est complètement dégénérée, déliquescente ; décadente, si tu préfères. Encore un coup du réchauffement climatique ! Et ma belle mère, dévorée d’inquiétude, en perd son latin !

Jean-Baptiste Dupontificat : Inquiète pour un poisson rouge ! Quelle idée ! Est-ce que, par hasard, elle n’aurait pas perdu la boule, ta belle-mère ? À propos de belle-mère, j’en profite pour te dire que la mienne a rencontré la tienne l’autre jour. Tu veux que je te raconte ?

Belle-mère Dupontificat : Oh ma chère ! Quel plaisir de vous voir ! Que devenez-vous ? Votre époux est-il toujours aussi serein en constatant la surprenante prolifération des roses dans notre village ? Ce doit encore être un coup du réchauffement climatique !

Belle-mère Durancunier (soucieuse) : Oh, si vous saviez ma chère ! Il ne s’en remet pas ! Il dit que c’est à cause de ça que notre poisson est devenu rose ! Il est en plein désir !

Belle-mère Dupontificat : Désir ?

Belle-mère Durancunier (éclatant de rire) : Mais où ai-je la langue ! Elle a fourché ! Je voulais dire « délire ».

Belle-mère Dupontificat (prenant un air inspiré) : Certes, mais vous avez dit « désir » ! Et je pense là que c’est votre inconscient qui a parlé ! Voilà qui me fait penser à une émission dans le poste, à propos du réchauffement climatique… Dites…. Votre mari…….

Belle-mère Durancunier (interloquée) : Quoi ? Mon mari ? Qui ?

Belle-mère Dupontificat (avec un clin d’œil égrillard) : Ben, vous comprenez bien ce que je veux dire, non ?

Belle-mère Durancunier (la moutarde lui monte au nez) : Non, je ne comprends pas ce que vous voulez dire ! Et puis, je n’aime pas trop vos allusions à mon mari ! Mon mari ? Qui ? Désir ? Délire ? Mais de quoi vous mêlez-vous ?

Belle-mère Dupontificat : Mais ne vous fâchez pas, chère amie. Je comprends bien qu’à nos âges, on n’est plus dans l’immédiateté de la chose… Et que la flamme s’attiédit. C’est comme le réchauffement climatique !

Belle-mère Durancunier (rouge d’indignation) : Le réchauffement climatique ? Mais vous désirez complètement ! Heu… je voulais dire vous délirez grave.

Belle-mère Dupontificat (sarcastique) : Vous voyez !

Hyppolyte Durancunier (hilare) : Elles ont dû terminer par une crêpage de chignon en règle, non ? Mais, au fait, pourquoi tu m’as raconté ça ?

Jean-Baptiste Dupontificat : Parce que tu m’as dit, hier, que tu devais aller cueillir des roses chez ta belle-mère…

Hyppolyte Durancunier : Des roses ? Des roses ! Mais tu rêves, mon ami ! Je t’ai dit que le poisson rouge de ma belle-mère est devenu rose !

Jean-Baptiste Dupontificat : Ben oui, c’est pour ça que je t’ai raconté ça. C’est encore un coup du réchauffement climatique, tu ne penses pas ?

Hyppolyte Durancunier : Ah oui, c’est vrai…Logique !

• •*¤*•.¸.•*♥ Écri’Turbulente ♥*.¸.•*¤*•

logo Écri'turbulente

 

Une louftinguerie très loufoque j’en conviens.
Le 29 mars 2019. Mais bon.

 

 

 

 

18 commentaires

  1. Bon, à mon avis, il va falloir qu’ils mettent le frein sur les prochaines libations. À moins qu’ils n’en profitent pour célébrer leurs belles-mères au lieu de les descendre en flèche ! Elles ont bon dos, les belles-doches ! (pas sûre de l’orthographe ! 😀 )

    Aimé par 1 personne

Un truc à me dire ? N'hésitez pas, j'adore vous lire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s