La photo du mois : « Pierres qui roulent… »

Parcourez les rues de votre ville comme si c’était la première fois et attardez-vous sur des détails. Levez les yeux pour découvrir votre ville sous un nouvel angle ! Et partagez vos découvertes avec nous.

CaptureTel est le souhait de Julia qui était désignée pour choisir le thème du mois.

Je vous présente la Maison Commune de Faramans (Isère). Mon village compte 1000 âmes. Ce bâtiment est représentatif de l’architecture dite « de galets » qui fait flores dans certains lieux du Dauphiné. Ce bâtiment a été érigé en 1885, et a été superbement rénové en 2018.

Ces galets ont deux origines.

1 – Au Miocène, lors de la mise en place des Alpes, l’érosion a arraché des blocs aux socles primaires (Massif Central et massifs centraux alpins) et aux Préalpes calcaires. Lorsque ces régions ont été recouvertes par la mer profonde du Bas-Dauphiné, des sédiments se sont peu à peu déposés. La formation de ces galets est donc contemporaine des pouddingues dont ils sont issus, ainsi que des grès et molasses diverses. Lorsque la mer s’est retirée, la mise en place des réseaux hydrographiques a libéré ces galets.

2 – La seconde origine (notamment pour le Bas-Dauphiné et la Bièvre-Valloire) est liée au travail des glaciers du Quaternaire. Au cours de leurs déplacements, ils ont véhiculé des galets qui se sont déposés en formant des terrasses le long des vallées glaciaires. Ces dépôts morainiques ont ainsi formé des plateaux (Bièvre-Valloire, Bonnevaux…) dans les grands chenaux retravaillés par les phénomènes fluvio-glaciaires, c’est à dire les eaux torrentielles des périodes de fusions interglaciaires.

Partons en voyage à travers le monde grâce aux clichés des photonautes du groupe « La photo du mois ».

Akaieric, Alexinparis, Amartia, Angélique, Aude, Blogoth67, Brindille, Bubble gones, Cara, Christophe, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, Dr. CaSo, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Julia, Krn, La Tribu de Chacha, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Mamysoren, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanie, Nanouk, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

logo Écri'turbulente

11 commentaires

  1. Très intéressant… Je pense avoir déjà vu des murs montés de cette manière, mais je ne m’y suis jamais attardée, un peu étourdiment. Merci, c’est une vrai découverte!

    Aimé par 1 personne

  2. Le devenir des galets dans la construction est intéressant. En Normandie, l’érosion des falaises produit également des galets mais, après une utilisation intensive au 19ème siècle pour la production de poudre d’émeri, il est désormais interdit de les ramasser car leur disparition accélère le recul de la côte.

    Aimé par 1 personne

Déposez vos mots ici ! Votre avis est important pour moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s