Du 1er au 31 août, je vous propose chaque jour quelque énigme littéraire, histoire de vous faire réviser vos classiques avant de reprendre le collier.

Déposez vos réponses en commentaires. Pas la peine de chercher à copier sur lela voisine. Ils sont modérés (les commentaires… les voisins sont plutôt mesurés, eux) et ne seront validés qu’avec les solutions  qui vous seront données en fin de journée sur la page de l’énigme. Bien sûr, vous ne prenez aucun engagement de jouer tous les jours, mais je procéderai à une remise des prix, début septembre. Tout le monde peut jouer, même si vous ne gérez pas de blog ! Et on peut évidemment juste visiter cette page, pour se divertir, ou s’instruire…

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

RÉCAPITULATIF DES ÉNIGMES

Énigmes n°1 – Énigmes n°2 – Énigmes n°3 – Énigmes n°4 – Énigmes n°5 – Énigmes n°6– Énigmes n°7 – Énigmes n°8 – Énigmes n°9 – Énigmes n°10 – Énigmes n°11 – Énigmes n°12 – Énigmes n°13 – Énigmes n°14 – Énigmes n°15 – Énigmes n°16 – Énigmes n°17 – Énigmes n°18Énigmes n°19Énigmes n°20Énigmes n°21

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

DE BEAUX EMPRUNTS

Certaines phrases, certains vers deviennent parfois le titre du roman d’un autre écrivain. Saurez-vous leur rendre leur auteur d’origine ?
Attention, certains écrivains sont mis plusieurs fois à contribution.
Épisode 1/2
• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

1 – Adieu, vive clarté de Jorge Semprun
2 – Quoi ? L’Éternité de Marguerite Yourcenar
3 – La mort aura tes yeux de James Sallis
4 – De quel amour blessée d’Alain Borer
5 – Colloque sentimental de Julie Wolkenstein

★━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━★

a — Guillaume Apollinaire
b — Charles Baudelaire
c — Arthur Rimbaud
d — Jean Racine
e — William Shakespeare
f — Cesare Pavese
g — Stendhal
h — Paul Verlaine

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

Source

LES SOLUTIONS
1.a – 
Adieu, vive clarté de Jorge Semprun
Charles Baudelaire, « Chant d’automne », Les Fleurs du mal

81qxjos0qjl«Ce livre est le récit de la découverte de l’adolescence et de l’exil, des mystères de Paris, du monde, de la féminité. Aussi, surtout sans doute, de l’appropriation de la langue française. L’expérience de Buchenwald n’y est pour rien, n’y porte aucune ombre. Aucune lumière non plus. Voilà pourquoi, en écrivant Adieu, vive clarté…, il m’a semblé retrouver une liberté perdue, comme si je m’arrachais à la suite de hasards et de choix qui ont fini par me composer une sorte de destin. Une biographie, si l’on préfère moins de solennité.

Même si le hasard ou la chance m’avaient évité de tomber dans le piège de la Gestapo, même si mon maître Maurice Halbwachs n’avait pas agonisé dans mes bras, au block 56 de Buchenwald, j’aurais été ce garçon de quinze ans qui découvrait l’éblouissante infortune de la vie, ses joies aussi, inouïes, à Paris, entre les deux guerres de son adolescence.
M’y voilà de nouveau.»

Jorge Semprun.

Chant d'automne Baudelaire

2.c –  
Quoi ? L’Éternité de Marguerite Yourcenar
Arthur Rimbaud, « L’Éternité »

71wybbxbzclEncore une fois, dans ce troisième volet du Labyrinthe du monde, le centre du récit est le personnage du père, Michel. Michel et sa mère, l’affreuse châtelaine du Mont-Noir; Michel et ses amours : Fernande, Jeanne, dont l’inquiétant mari servira de modèle à Alexis, Liane, tant d’autres… «Confondue par le problème des dates de l’enfance, seule dans un paysage vide où tout semble tantôt très proche et tantôt lointain», Marguerite Yourcenar, qui parle peu d’elle-même, laisse seulement deviner, derrière le portrait du père, sa silhouette de petite fille, puis d’adolescente. Et, derrière le fourmillement des passions, le chaos des impressions, derrière les désastres privés et historiques, ce qui constituera son monde, comme si elle nous tendait quelques clés de son œuvre romanesque.

RIMBAUD L'ETERNITE

3.f –
La mort aura tes yeux de James Sallis
Cesare Pavese, La mort viendra et elle aura tes yeux.

91kks-lznvlAujourd’hui, il se fait appeler David et commence à connaître un certain succès comme sculpteur. Autrefois, au temps de la guerre froide, sous un autre nom, il était l’un des meilleurs espions américains… Une nuit, il reçoit un coup de téléphone : l’un de ses anciens collègues aurait perdu les pédales, il doit le neutraliser. David quitte tout, sa petite amie, son identité, son atelier, et se met en chasse à travers les États-Unis…

 

 

 

PAVESE LA MORT AURA TES YEUX

4. d –
De quel amour blessée d’Alain Borer
Jean Racine, Phèdre.

A14594Qu’est-ce qui constitue le projet d’une langue, en quoi la langue française est-elle à nulle autre pareille? Comment croire et comprendre qu’elle disparaît sous nos yeux à une telle vitesse, et avec elle une civilisation? Ces pages s’attachent à identifier un héritage collectif inestimable, à donner la mesure d’un trésor. Écrites dans un style délié et jubilant, elles se lisent non comme un éloge ou une célébration, mais comme une suite de dévoilements par lesquels se révèle la richesse d’un français que nous utilisons en sous-régime, inconscients le plus souvent de ses immenses possibilités. Le lecteur, hautement réjoui par l’éblouissante érudition de ce texte, trouvera, plus que la description d’un désastre à venir, un chant d’amour à notre langue, qui se pose aussi en œuvre de salut public.

RACINE PHEDRE

5.h – 
Colloque sentimental de Julie Wolkenstein
Paul Verlaine, « Colloque sentimental », Fêtes galantes.

51tnrbqe6flPourquoi Ann Hellbrown a-t-elle brusquement décidé d’arrêter d’écrire après la noyade de son mari ? Pourquoi s’est-elle exilée en Angleterre et n’a-t-elle jamais, jusqu’à sa mort en 1912, rompu son vœu de silence ? De quoi est-elle coupable ? Une poignée d’universitaires, plus ou moins excentriques, plus ou moins convaincus du sérieux de leur mission, sont réunis par un colloque consacré à la romancière. Dans le manoir de l’ouest de la France où elle vécut jadis, ils échangent des points de vue, forment des hypothèses littéraires et des projets amoureux. De chercheurs, ils se transforment en détectives. Ils ont quatre jours pour mener l’enquête sur la disparue. Leurs témoignages croisés, ainsi que d’autres pièces mystérieusement versées au dossier à leur insu permettront au lecteur de juger. Au rythme des vagues qui menacent le manoir, dans ce va-et-vient qui mêle satire des mœurs universitaires et plongée dans une intimité d’un autre temps, entre aujourd’hui et hier, les secrets engloutis refont surface.

VERLAINE COLLOQUE SENTIMENTAL

 

..•.¸¸•´¯•.¸¸.ஐ Page d'accueil ஐ..•.¸¸•´¯•.¸¸.

▓▒░ PAGE FB ░▒▓