Du 1er au 31 août, je vous propose chaque jour quelque énigme littéraire, histoire de vous faire réviser vos classiques avant de reprendre le collier.

Déposez vos réponses en commentaires. Pas la peine de chercher à copier sur lela voisine. Ils sont modérés (les commentaires… les voisins sont plutôt mesurés, eux) et ne seront validés qu’avec les solutions  qui vous seront données en fin de journée sur la page de l’énigme. Bien sûr, vous ne prenez aucun engagement de jouer tous les jours, mais je procéderai à une remise des prix, début septembre. Tout le monde peut jouer, même si vous ne gérez pas de blog ! Et on peut évidemment juste visiter cette page, pour se divertir, ou s’instruire…

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

RÉCAPITULATIF DES ÉNIGMES

Énigmes n°1 – Énigmes n°2 – Énigmes n°3 – Énigmes n°4 – Énigmes n°5 – Énigmes n°6– Énigmes n°7 – Énigmes n°8 – Énigmes n°9 – Énigmes n°10 – Énigme n°11

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

QUAND ON VOIT DOUBLE ... OU PAS

Saurez-vous écrire ces redoutables mots ?

1 – « Comme si, dans une courte … l’orage eût repris de nouvelles forces, la pluie, un instant suspendue, tombait avec un redoublement de violence ».
G. Courteline,

a – acalmie
b – accalmie

2 – « Et quant à ce (…) gouvernement
Qui prétend garder l’équilibre
, ou bien il ment
Ou bien la France n’est pas libre!
  » Verlaine

a – En l’ocurence
b – En l’occurence
c – En l’ocurrence
d – En l’occurrence

3 – « Il me parle de ce livre [Adrienne Mesurat] de telle sorte que je me demande s’il ne le connaît pas mieux que moi, car enfin voilà assez longtemps que je n’y pense plus. Cela m’a fait une … impression »Green

a – bizare
b – bizarre
c – bizzare
d – bizzarre

4 – « La terre s’en ira par l’espace sublime. Oh! Combien rouleront dans le brûlant abîme! Mais l’ange par nos noms nous … tous, Et la face de Dieu resplendira pour nous ! » Leconte de Lisle

a – appelera
b – apellera
c – appellera
d – appèlera

5 – « Il se disait aussi qu’ayant reçu vingt francs d’ sur le travail du lendemain, il irait de bonne heure, avant de commencer, en donner la moitié à Marie, qui serait contente ». Bazin

a – acompte
b – accompte

6 – Dans le wagon, hier, entendu cette phrase charmante : « Au prix où sont les allumettes aujourd’hui, ça devient … qu’elles ne brûlent pas » Gide

a – interessant
b – intéressant
c – interressant
d – intérressant

7 – Dans un plan, par un point distinct d’une droite, il existe une et une seule droite … à cette droite. Euclide

a – parrallèle
b – parallèle
c – parralèle

8 – Par la  de l’air obscur, par les apparitions armées dans la nuit des sapins! (…) Par le tourbillon! par le silence! Et par toutes les choses terribles! À la fin, vous qui êtes là, ne reconnaîtrez-vous pas qui je suis ? Claudel

a – tranquilité
b – tranquillité
c – tranquilitté
d – tranquillitté

9 – […] ces dialogues sur lesquels tout repose n’ont rien de commun avec ces brefs  allègres et ressemblants qui, réduits à eux-mêmes ou accompagnés de quelques explications cursives, menacent de faire penser chaque jour davantage à ces petits nuages circonscrits d’un trait épais qui sortent de la bouche des personnages sur les dessins des comics. N. Sarraute

a – coloques
b – colloques

10 – « Elle remarqua qu’on l’écoutait peu, qu’il régnait entre les neveux et l’oncle une complicité, des plaisanteries , des mots à double entente, tout un mystère où elle n’entrait pas »Mauriac

a – occultes
b – ocultes

11 – « Se dit d’un congé d’une année qui éprouve durement la résistance d’un travailleur de l’esprit, habitué à ne rien foutre depuis au moins sept ans ». Albert Brie

a – sabatique
b – sabathique
c – sabbatique
d – sabbathique

12 – « Angélo s’aperçut que ces hommes valaient mieux que les paroles qu’ils prononçaient… Ces gens qui  ne pensaient pas du tout à leur peau : ils étaient simplement intimidés par le public »Giono

a – fanfarronnaient
b – fanfaronaient
c – fanfaronnaient
d – fanfarronaient

13 – « Voilà trois semaines que je suis à écrire dix pages! Je passe des journées entières à changer des répétitions de mots, à éviter des  ! » Flaubert

a – assonnances
b – assonances

14 –  « Cela nous met un peu loin des cagots et des , aussi loin, du reste, qu’est le catholicisme moderne de la mystique, car décidément cette religion est aussi terre à terre que la mystique est haute ! » Huysmans

a – dévottes
b – dévôtes
c – dévotes

15 – « Des mariniers en caban qui buvaient debout, mangeaient sur le pouce, les joues pleines, s’empiffraient, . » Cendrars

a – entonaient
b – entonnaient

16 – « Il continuait à traîner dans le dépôt. On l’avait chargé d’instruire les recrues; mais des accès de faiblesse l’obligeaient souvent à se faire porter malade. On le versa, à titre provisoire, du service armé dans le service « . J.Romains

a – auxilliaire
b – auxiliaire

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

LES SOLUTIONS

1.b –
« Comme si, dans une courte accalmie l’orage eût repris de nouvelles forces, la pluie, un instant suspendue, tombait avec un redoublement de violence ».
G. Courteline,

2.d – 
« Et quant à ce (…) gouvernement
Qui prétend garder l’équilibre
En l’occurrence, ou bien il ment
Ou bien la France n’est pas libre!
  » Verlaine

3.b –
« Il me parle de ce livre [Adrienne Mesurat] de telle sorte que je me demande s’il ne le connaît pas mieux que moi, car enfin voilà assez longtemps que je n’y pense plus. Cela m’a fait une bizarre impression »Green

4.c –
« La terre s’en ira par l’espace sublime. Oh! Combien rouleront dans le brûlant abîme! Mais l’ange par nos noms nous appellera tous, Et la face de Dieu resplendira pour nous ! » Leconte de Lisle

5.a –
« Il se disait aussi qu’ayant reçu vingt francs d’acompte sur le travail du lendemain, il irait de bonne heure, avant de commencer, en donner la moitié à Marie, qui serait contente ». Bazin

6.b –
Dans le wagon, hier, entendu cette phrase charmante : « Au prix où sont les allumettes aujourd’hui, ça devient intéressant qu’elles ne brûlent pas » Gide

7.b –
« Dans un plan, par un point distinct d’une droite, il existe une et une seule droite parallèle à cette droite. Euclide

8.b –
« Par la tranquillité de l’air obscur, par les apparitions armées dans la nuit des sapins! (…) Par le tourbillon! par le silence! Et par toutes les choses terribles! À la fin, vous qui êtes là, ne reconnaîtrez-vous pas qui je suis ? Claudel

9.b –
[…] ces dialogues sur lesquels tout repose n’ont rien de commun avec ces brefs colloques allègres et ressemblants qui, réduits à eux-mêmes ou accompagnés de quelques explications cursives, menacent de faire penser chaque jour davantage à ces petits nuages circonscrits d’un trait épais qui sortent de la bouche des personnages sur les dessins des comics. N. Sarraute

10.a – 
« Elle remarqua qu’on l’écoutait peu, qu’il régnait entre les neveux et l’oncle une complicité, des plaisanteries occultes, des mots à double entente, tout un mystère où elle n’entrait pas »Mauriac

11.c – 
« Se dit d’un congé d’une année qui éprouve durement la résistance d’un travailleur de l’esprit, habitué à ne rien foutre depuis au moins sept ans ». Albert Brie => sabbatique

12.c –
« Angélo s’aperçut que ces hommes valaient mieux que les paroles qu’ils prononçaient… Ces gens qui fanfaronnaient ne pensaient pas du tout à leur peau : ils étaient simplement intimidés par le public »Giono

13.b –
« Voilà trois semaines que je suis à écrire dix pages! Je passe des journées entières à changer des répétitions de mots, à éviter des assonances ! » Flaubert

14.c – 
« Cela nous met un peu loin des cagots et des dévotes, aussi loin, du reste, qu’est le catholicisme moderne de la mystique, car décidément cette religion est aussi terre à terre que la mystique est haute ! » Huysmans

15.b –
« Des mariniers en caban qui buvaient debout, mangeaient sur le pouce, les joues pleines, s’empiffraient, entonnaient. » Cendrars

16.b –
« Il continuait à traîner dans le dépôt. On l’avait chargé d’instruire les recrues; mais des accès de faiblesse l’obligeaient souvent à se faire porter malade. On le versa, à titre provisoire, du service armé dans le service auxiliaire« . J.Romains

..•.¸¸•´¯•.¸¸.ஐ Page d'accueil ஐ..•.¸¸•´¯•.¸¸.

▓▒░ PAGE FB ░▒▓