Du 1er au 31 août, je vous propose chaque jour quelque énigme littéraire, histoire de vous faire réviser vos classiques avant de reprendre le collier.

Déposez vos réponses en commentaires. Pas la peine de chercher à copier sur lela voisine. Ils sont modérés (les commentaires… les voisins sont plutôt mesurés, eux) et ne seront validés qu’avec les solutions  qui vous seront données en fin de journée sur la page de l’énigme. Bien sûr, vous ne prenez aucun engagement de jouer tous les jours, mais je procéderai à une remise des prix, début septembre. Tout le monde peut jouer, même si vous ne gérez pas de blog ! Et on peut évidemment juste visiter cette page, pour se divertir, ou s’instruire…

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

RÉCAPITULATIF DES ÉNIGMES

Énigmes n°1 – Énigmes n°2 – Énigmes n°3Énigmes n°4Énigmes n°5Énigmes n°6Énigmes n°7 – Énigmes n°8 – Énigmes n°9Énigmes n°10

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

EN TOUTES LETTRES #2

Saurez-vous renvoyer ces lettres à leur expéditeur ?

1 – Lettres à Lou
2 – Lettre au père
3 – Lettre à un otage
4 – Lettres persanes
5 – Lettres à un jeune poète

☆彡.。.:*・☆彡.。.:*・☆彡.。.:*・☆彡.。.:*・☆彡

a – Montesquieu
b – Antoine de Saint-Exupéry
c – Franz Kafka
d – Julian Barnes
e – Guillaume Apolinaire
f – Alphonse Daudet
g – Rainer Maria Rilke
h – René Frégni
i – Sénèque
j – Denis Diderot
k –Stefan Zweig
l – Bergsveinn Birgisson

• «.¸¸.¤°´¯`•๓.๔• ´¯`°¤.¸¸.»•

Source

LES SOLUTIONS

41y2bsuf1vvl1.e –
Lettres à Lou, Guillaume Apollinaire

«Lyon-Vaise, 4 avril 1915. 
Jour de Pâques. 

Six heures du soir. Mon petit Lou très chéri. Je t’écris sans savoir si même je dois t’écrire et si mes lettres te font plaisir. Nous sommes en gare de Lyon-Vaise. Je t’écris sur mon sac individuel. Il paraît que nous allons non en Argonne mais à Mourmelon-le-Petit dans le groupe de 90 du 38ème 43e batterie qui a été amochée. Dès que j’ai su que définitivement t’étais plus à moi, en ai eu un peu de peine, peut-être même beaucoup. 
Je suis fidèle comme un dogue 
ai-je écrit dans Alcools et tu aurais dû te douter que tout ce que je disais de te tromper était pas vrai. Pour le moment, je préfère mourir et ferai possible pour cela. Si pas possible, on verra.» 

914idqo7dpl2.c –
Lettre au père, Franz Kafka

«Très cher père,Tu m’as demandé récemment pourquoi je prétends avoir peur de toi. Comme d’habitude, je n’ai rien su te répondre…»Réel et fiction ne font qu’un dans la lettre désespérée que Kafka adresse à son père. Il tente, en vain, de comprendre leur relation qui mêle admiration et répulsion, peur et amour, respect et mépris. Réquisitoire jamais remis à son destinataire, tentative obstinée pour comprendre, la Lettre au père est au centre de l’œuvre de Kafka.

 

81kow2dooyl3.b –
Lettre à un otage, Antoine de Saint-Exupéry

Temps de guerre. Le fascisme gronde. Au milieu des souffrances, des humiliations et du désespoir, Saint-Exupéry connaît le moyen de survivre : la solution, c’est d’avoir un ami. Il écrit une lettre à Léon Werth. Une lettre pour l’ami juif obligé de vivre en «otage». Une lettre adressée à toutes les victimes des horreurs de l’Histoire. Par-delà la violence des conflits entre les nations, la relation amicale qui unit deux êtres, sincère et rassurante, vaut promesse des jours meilleurs. La lumière reviendra, et avec elle, le sourire de la fraternité retrouvée.

617jophaskl4.a –
Lettres persanes, Montesquieu

Usbek, un grand seigneur persan intelligent et désabusé, accompagné de son jeune ami Rica, plus malléable et enthousiaste, vient à Paris afin de découvrir les secrets et l’art de vivre du monde occidental. Les mœurs, les caractères, les types sociaux, le décor et la vie – tout les surprend et les pousse au parallèle avec leur propre monde. Puis, une fois surmonté le premier désarroi, cette société nouvelle révèle peu à peu ses fondements et ses lois, mais également ses drames. L’étranger d’abord étonné devient observateur politique, philosophe et quasi-sociologue avant l’heure :  » Comment peut-on être persan ?  » Si dès leur parution en 1721, les Lettres persanes rencontrent un considérable succès, c’est qu’au-delà du roman par lettres ce livre étrange et neuf est une chronique politique en même temps qu’un journal de voyage. C’est aussi un essai de morale, mais convenons qu’en Montesquieu le moraliste est gai, et que le ton de ses lettres est volontiers narquois. Voltaire, ainsi, a pu juger que, dans cet  » ouvrage de plaisanterie « ,  » plein de traits annoncent un esprit plus solide que son livre « . En réalité, le livre est aussi solide que l’esprit car la leçon du roman est que l’impertinence est libératrice : l’écrivain accepte le monde où il vit, mais refuse d’en être le dupe.

61kry2oaqcl5.g –
Lettres à un jeune poète, Rainer Maria Rilke

À un jeune homme qui lui demande s’il doit consacrer sa vie à la poésie, Rainer-Maria Rilke, âgé de vingt-huit ans, adresse un véritable  » guide spirituel « . De 1903 à 1908, il revient inlassablement sur les questions essentielles qui se posent au poète, au créateur. Ces dix lettres sont à la fois un moyen d’accès privilégié à l’univers de Rilke et un manuel de la vie créatrice de portée universelle.

 

..•.¸¸•´¯•.¸¸.ஐ Page d'accueil ஐ..•.¸¸•´¯•.¸¸.

▓▒░ PAGE FB ░▒▓