Solange Jeanberné, Apnée

À marée basse

À marée basse
je me penche
sur ce qui peut encore être sauvé
dans le jeu des reflets :

l’écume des souvenirs
le va-et-vient des amours
le reflux de la peine

À marée basse
j’exhume le limon de mes jours
j’explore les strates accumulées

je vide les coquilles
des anciennes mues
je tamise la lie des rancœurs

À marée basse
je prépare en secret
la montée des eaux nouvelles

 

Solange Jeanberné, Apnée,
Ed. la Compagnie Littéraire, 2006
(source)

Mon anthologie personnelle (Logo cliquable)

LOGO espace poétique

..•.¸¸•´¯`•.¸¸.ஐ Page d’accueil ஐ..•.¸¸•´¯`•.¸¸.

▓▒░ PAGE FB ░▒▓

 

3 commentaires

  1. Tiens, chez toi aussi on est en apnée ! Et c’est amusant de voir ce poème aujourd’hui, alors qu’hier j’étais moi même sur la plage à marée basse 😉

    Aimé par 1 personne

Un truc à me dire ? N'hésitez pas, j'adore vous lire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s