Les premières lignes de ce roman sont extraites du prologue. Un prologue que je trouve très éloquent en regard d’un ouvrage qualifié de polar. Mais je trouve que c’est un peu réducteur.

COUVERTURE EXTRAIT

C’est un texte « tout neuf, tout jeune, tout frais » d’une amie de blog : le premier roman d’Isabelle Corlier, une assidue des Silent Sunday (c’est ainsi que j’ai fait sa connaissance). Une « scribouillarde », comme elle se plaît à se dire, qui aime les chats (son chat en premier, bien avant Alfred) et les histoires sordides de crimes improbables.

Ring Est a remporté le prix Fintro Écritures Noires.

 

 

Je vous confie ces quelques lignes… qu’en ferez-vous, qu’en ferons-nous ensuite quand nous patchworkerons toutes nos propositions ? Pour le savoir, rendez-vous mercredi prochain.

Et pour ceux qui ne se souviennent pas comment on joue, ou pour ceux qui voudraient s’embarquer dans l’aventure, je vous assure, c’est sympa, un clic sur le logo.

maquette patchwork1

ESCRIVAILLEURS GIF

Julien/Le FictiologueLaurence/Palette d’Expression

 

Sans titre 5FACEBOOK