L’opéra des girafes

Comme les girafes sont muettes, la chanson
​reste enfermée dans leur tête.
C’est en regardant très attentivement les girafes dans les yeux qu’on peut voir si elles chantent faux ou si elles chantent vrai.

Refrain : Il y avait une fois des girafes
Il y avait beaucoup de girafes.
Bientôt il n’y en aura plus
C’est monsieur l’homme qui les tue
                                                                 
Couplet: Les grandes girafes sont muettes
Les petites girafes sont rares.
Sur la place de la Muette
J’ai vu un vieux vieillard
Avec beaucoup de poils dessus.
Le poil dessus c’était son pardessus
Mais par-dessus sont pardessus
Il était tout à fait barbu.
Par-dessus le poil de girafe
Barbe dessus en poils de vieillard.
Elles sont muettes les grandes girafes,
Mais les petites girafes sont rares.

Jacques Prévert

POÈME

Mon anthologie personnelle (Logo cliquable)

LOGO espace poétique

ACCUEILlogo-facebook-1