INCIPIT

Ce roman commence fort, n’est-ce pas ? La suite est à l’avenant : une promenade surprenante qui rebondit, ricoche tout au long des pages, de chapitres en chapitres.

Le titre, avant même l’incipit, interloque.
J’espère qu’il ne nous coupera pas le sifflet.

TETE DE PAGE

POUR RAPPEL
« Inadvertance »
défaut accidentel d’attention,
manque d’application (à quelque chose que l’on fait)

J’ai hâte de voir comment nous allons disserter sur le sujet. On se donne jusqu’à dimanche ? On en cause mercredi ?

ESCRIVAILLEURS GIFValentyne/La Jument VerteJulien/Le Fictiologue/Anne de Louvain-la-NeuveCarnets ParesseuxMartine/Écri’TurbulenteJoBougon/L’impermanence n’est pas un rêveAndré/CemondeblogLaurence/Palette d’expressions

ACCUEILlogo-facebook-1