Cette semaine, j’ai n’ai pas voulu courir le risque de faire fuir Julien, qui avouait être en overdose d’incipit-à-spleen. Et je me suis dit qu’il se faisait peut-être l’écho d’autres incipitographes silencieux que j’imagine, le vague à l’âme et les idées noires, devant quelques phrases cafardeuses…

Stop à la morosité ! Laissons notre créativité accompagner Sylviane, un matin de juillet, en route pour le marché.

C’est un roman de …

TITRE

Excentrique avec une belle dose de bonne humeur. Ça vous irait, cette fois ?

À mercredi pour la compil’ de vos participations ? (Restez concis… c’est le conseil que vous pourrez lire dans la règle du jeu).

Hauts les cœurs ! À vos mots !

role-ecrivain-public

Lydia/Mes Promenades CulturellesPatchCath

 

ACCUEILlogo-facebook-1