Dictons & Obsolescence

Cette semaine, les prénoms sont un véritable feu d’artifice !!!

En revanche, l’obsolète du jour, tel qu’Henri de Montherlant l’emploie, risque – à juste titre – de hérisser nombre d’entre nous.

Pour Montaigne, il s’agissait plutôt d’une façon de se divertir. « Je ne puis moins en faveur de cette chestifve condition où mon âge me poulse que de luy fournir de jouets et d’amusoires comme à l’enfance« , exprimait-il dans ses Essais.

Il disait aussi, toujours dans ses Essais, que l’amusoire n’était qu’un leurre, un moyen de tromper. « Ce sont − quelques chetives reformations − amusoires de quoy on paist un peuple mal-mené ».

Nul doute que nous trouverons moyen de nous divertir avec cette amusoire, qui sonne à mon oreille comme une chantepleure, allez savoir pourquoi !

Un doute sur la façon de jouer ? Clic sur le logo.

tête de page

Jusqu’à dimanche soir, on peut jouer… et rejouer !!! et rejouer encore !

11 commentaires

Un truc à me dire ? N'hésitez pas, j'adore vous lire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s