Voici l’incipit du roman de

Angélique Villeneuve, Un Territoire

Un livre qui sidère par la beauté ouvragée de sa matière, épaisse et ouatée par endroits, tranchante et ajourée à d’autres. (Télérama, 2012)

À nous d’imaginer la suite, à notre guise et en fonction de nos sensibilités,
jusqu’à dimanche 18 février, à 20 h.

ET NOUS SOMMES À QUELQUES HEURES DE LA FIN DU JEU.
VRAIMENT ?

NOUS NE RESTONS QU’À QUATRE ?

Laissez vos propositions en commentaire de ce billet (quelques règles à lire ici). Mercredi 21, je publierai la compilation de vos contributions en un texte que j’essaie de rendre fluide et cohérent. Vous pourrez découvrir aussi les premières pages de ce roman, son résumé et une bio/bibliographie de l’auteure.

Et si, après tout ça, il vous venait l’envie de lire ce livre ? Qui sait !

role-ecrivain-public

Carnets Paresseux ~ Julien/Le Fictiologue ~ Valentyne/La Jument Verte

 

ACCUEILlogo-facebook-1