[…]

Qui trop embrasse mal étreint, 
Nous dit un vieil adage, 
Je vais d’un souhait plus restreint 
Français, vous faire hommage. 
Par les complots qu’on voit pleuvoir, 
Puisse dans sa couchette 
Chacun de vous dormir ce soir… 
Oui, je vous le souhaite !

Agénor Altaroche 

ACCUEILlogo-facebook-1