Incipi’Turbulent #8

finiJ’actualise cette page au fur et à mesure de l’enregistrement de vos propositions.

Voici la liste des incipitographes de la semaine :

Carnets Paresseux
Julien Hirt/Le Fictiologue, auquel j’ai oublié de souhaiter la bienvenue la semaine dernière
– Laurence
Lydia/Mes Promenades Culturelles.
Cléa Cassia/M.É.A.N.D.R.E.S.

BIENVENUE CETTE SEMAINE À :

Mind The Gap
Syl/Thé, lectures et macarons,
Élodie
Jean-Marc

Merci !
À mercredi pour la lecture de cette création collective !
Et à jeudi pour l’incipi’Turbulent # 9
 La règle du jeu est ici
Maman chérie,
Comme prévu, je prends l’avion ce matin pour Florence. Je ne peux plus laisser papa travailler jour et nuit à l’atelier sans essayer de faire quelque chose. Notre entreprise va trop mal. Nos jouets ne se vendent plus. Si nous devions la perdre, je pense que papa en mourrait. 

Jean-Marie Gourio,
L’Arbre qui donna le bois dont on fit Pinocchio

ACCUEILlogo-facebook-1

21 réflexions sur “Incipi’Turbulent #8

  1. Sais-tu, Maman chérie, qu’ils sont très bizarres dans cet avion. Des madames en chapeau poussent des petits charriots et on peut manger ce qu’on veut : des chocolats emballés, des gommes de toutes les couleurs, de la glace à la fraise et même du gâteau à je ne sais pas quoi mais qui était très bon. Elles m’ont aussi donné à boire un truc qui pétille tellement que toute ma tête en était éclaboussée : tu pourras m’acheter ça quand je reviendrai ? Je fais des provisions de friandises dans ma tête. C’est la fête ici. Peut-être que je pourrai devenir hôtesse de l’air quand je serai grand ?

    Aimé par 1 personne

    1. Madame de Louvain-la-Neuve, vous êtes une incipitographe distraite qui avez laissé passé le jour et l’heure ! Ce doit être à cause des bulles qui pétillent joyeusement dans votre tête ! D’ailleurs, votre récit est aussi espiègle que ces bulles !
      Bises, Anne ❤

      J'aime

  2. J’espère trouver à Florence une solution à nos soucis. Comme tu le sais, Papa a entendu parler d’une forêt qui borde la ville et dont certains arbres auraient des propriétés très particulières. Lui emploie le mot « magique », personnellement je ne peux m’y résoudre, mais vu son entêtement, tant que je n’irai pas voir de quoi il s’agit, Papa continuera de me bassiner tous les jours avec cette obsession.

    J'aime

  3. Voici ma proposition :

    « J’ai dessiné le prototype d’une poupée qui pourrait révolutionner le monde du jouet et nous remettre sur le marché. J’espère pouvoir le convaincre. Tu connais, Papa, il est têtu parfois. »

    Bises.

    Lydia

    J'aime

  4. Il est déjà sec comme un sarment de vigne et j’ai cru voir une larme couler sur la joue d’un Pinocchio abandonné au fond de la boutique. Sa vie se délabre, je pars à la recherche d’un bois miraculeux qui fera briller les yeux des enfants. Pour qu’il vive et que tous les pantins tristes bougent dans les mains de ces jeunes ingrats qui ne vivent que pour les bips de la technologie.

    J'aime

  5. Je donnerais l’avion à Florence comme promis, peut-être qu’elle arrivera à en tirer un bon prix. Elle qui se vante de tout faire mieux que tout le monde, il serait temps qu’elle le prouve. Si ça marche, nous lancerons une petite série d’avion-jouet avec un élastique qui fait tourner l’hélice. Ce serait une nouveauté qui pouvait faire décoller les ventes.

    J'aime

  6. Sais-tu à quel point cela m’apaise de t’écrire? Oui, même toutes ces terribles nouvelles. J’ignore ce qui m’arriverait si je ne pouvais plus avoir l’impression de t’avoir là, tout près, juste au bout de ma plume.

    J'aime

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s