800px-august_macke_043
August Macke – Autoportrait au chapeau (1909)

August Macke, né le 3 janvier 1887 à Meschede (Rhénanie-du-Nord-Westphalie), mort le 26 septembre 1914 (sur le champ de bataille) à Perthes-lès-Hurlus, est un peintre expressionniste allemand. Il est le fils d’August Friedrich Hermann Macke, un ingénieur des ponts et chaussées, et de Maria Florentine. Son père, artiste dans l’âme, était très doué en dessin et en musique.

kandinsky_almanach_der_blau
Couverture de l’Almanach « Le cavalier bleu », 1912, Wassily Kandinski

August Macke fit partie du groupe Der blaue Reiter (le Cavalier bleu) fondé en 1914 par Kandinsky et par Franz Marc. Ce groupe avait comme but la synthèse des arts, et son attitude éclectique fut précisée dans le livre-almanach (1912) qui porte son nom. Tout en s’opposant à l’académisme, les artistes du Blaue Reiter étaient hostiles aux démarches purement formelles, car ils considéraient le travail sur l’espace et sur la couleur comme « une expression extérieure du processus intérieur », donc comme un simple signifiant d’un contenu idéologico-émotionnel. Du mouvement naîtront toutefois des recherches franchement abstraites. Au sein de cette tendance, Macke fit figure de chercheur isolé, car il sut trouver une voie tout à fait originale. (source).

Pour découvrir Der blaue Reiter, c’est ici.

2017.05.09
August Macke, «Promeneurs», 1913

ACCUEILlogo-facebook-1