Poème en puzzle, Matsuo Bashô

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un haïku de Matsuo Bashô.

Cette fois, après avoir reconstitué le puzzle sans rotation (45 pièces),
vous tenterez de trouver à qui appartiennent les « petites cuisses ». Pas d’indice, aujourd’hui…

Laissez votre proposition en commentaire (je désactive la modération après 20 h)

Vous trouverez le poème, à 20 h, sur cette page.

Amusez-vous bien 😀

ACCUEILlogo-facebook-1

10 commentaires

  1. neuf minutes trente-huit, et je sèche sur le propriétaire des cuisses 😦
    un petit dragon ?
    un piaf ?
    un banquier ?
    le certain, c’est que ça n’est ni un arbre ni un poisson !

    J'aime

Vous êtes sûrs ? Vous n'avez rien à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s