La photo du mois

Ainsi a dit Lydie Bretannie :
Ce sera « à travers ».
Découvrir, voir, remarquer, passer à travers … tout ce qui peut se faire à travers

2016-11-15 21.16.52 PORTE

Après trois ans
Ayant poussé la porte étroite qui chancelle,
Je me suis promené dans le petit jardin
Qu’éclairait doucement le soleil du matin,
Pailletant chaque fleur d’une humide étincelle.
Rien n’a changé. J’ai tout revu : l’humble tonnelle
De vigne folle avec les chaises de rotin…
Le jet d’eau fait toujours son murmure argentin
Et le vieux tremble sa plainte sempiternelle.
Les roses comme avant palpitent ; comme avant,
Les grands lys orgueilleux se balancent au vent,
Chaque alouette qui va et vient m’est connue.
Même j’ai retrouvé debout la Velléda,
Dont le plâtre s’écaille au bout de l’avenue,
– Grêle, parmi l’odeur fade du réséda.

Paul Verlaine

D’autres ont, eux aussi, regardé, rêvé… à travers.

Calamonique, Lavandine83, Nicky, Mirovinben, Pilisi, Nanouk, Testinaute, Krn, Evasion Conseil, Brindille, El Padawan, Josette, Chat bleu, La Fille de l’Air, Mamysoren, Céline in Paris, E, Je suis partie voyager, Akaieric, Philisine Cave, Philae, Autour de Cia, Lavandine, Danièle.B, Kellya, Laulinea, KK-huète En Bretannie, Christophe, Tuxana, DelphineF, Josiane, Xoliv’, Luckasetmoi, Eurydice, Pichipichi Japon, Sous mon arbre, magda627, Escribouillages, Natpiment, Angélique, Giselle 43, Tambour Major, Chiffons and Co, Lyonelk, Amartia, Pat, Renepaulhenry, Lilousoleil, François le Niçois, J’habite à Waterford, Who cares?, Gine, Blogoth67, BiGBuGS, La Tribu de Chacha, Aude, The Beauty is in the Walking, Paul Marguerite, Lau* des montagnes, CécileP, La Suryquoise, Gilsoub, Carolyne, Morgane Byloos Photography, Alexinparis, Laurent Nicolas, Alban, Frédéric, écri’turbulente.

Allons leur rendre visite !

ACCUEILlogo-facebook-1

14 réflexions sur “La photo du mois

  1. Très belle interprétation. Ce portail entrouvert est une invitation à entrer, à découvrir ce qui se cache derrière le mûr. Je passerais bien à travers l’écran pour rejoindre ce bel écrin de verdure.

    Aimé par 1 personne

  2. Ah, l’appareillage en poisson des galets ronds du mur me cligne de l’oeil façon madeleineproustienne 🙂

    sinon, sacrilège jusqu’un samedi de Pâques, j’avais, chez Laboucheàoreilles pantoumisésur-lui-même ce chouette poème verlainien. Le bon maître me le pardonne…qu’il me le pardonne ou pas, d’ailleurs, je m’en fous, j’ai déjà mon âme en peine (grâce aux galets ronds ci dessus)

    Ayant poussé la porte étroite qui chancelle,
    Je me suis promené dans le petit jardin
    Qu’éclairait doucement le soleil du matin,
    Pailletant chaque fleur d’une humide étincelle.

    Je me suis promené dans le petit jardin
    Rien n’a changé. J’ai tout revu : l’humble tonnelle
    Pailletant chaque fleur d’une humide étincelle
    De vigne folle avec les chaises de rotin …

    Rien n’a changé. J’ai tout revu : l’humble tonnelle
    Le jet d’eau fait toujours son murmure argentin
    De vigne folle avec les chaises de rotin …
    Et le vieux tremble sa plainte sempiternelle.

    Le jet d’eau fait toujours son murmure argentin
    Les roses comme avant palpitent ; comme avant,
    Et le vieux tremble sa plainte sempiternelle,
    Les grands lys orgueilleux se balancent au vent.

    Les roses comme avant palpitent ; comme avant,
    Chaque alouette qui va et vient m’est connue.
    Les grands lys orgueilleux se balancent au vent.
    Même j’ai retrouvé debout la Velléda.

    Rien n’a changé. J’ai tout revu : l’humble tonnelle
    Dont le plâtre s’écaille au bout de l’avenue,
    – Grêle, parmi l’odeur fade du réséda –
    Ayant poussé la porte étroite qui chancelle.

    Aimé par 2 people

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s