Hélène Cadou, Le temps réconcilié

1.
Entre deux toits
Le bleu
Comme un appel de colombe
La lucarne
Seul regard
Pour toute une vie
Qui rêve de sa vacance
2.
C’était une demeure
D’ici et maintenant
Bousculée par le ciel
Et les erreurs
Du vent
Qui emportait
Nos rêves
Avec fruits et moissons
Qui emportait
Nos rêves
Avec fruits et moissons
C’était une demeure
Du ciel sans frontières
Les murs étaient d’ici
Le ciel était chez lui
Nous y vivions le jour
Connaissions le mot fin
Le temps réconcilié
A sa perte éternelle.

Hélène Cadou, De la poussière et de la grâce,
Rougerie, 2000

 ACCUEILlogo-facebook-1

2 commentaires

Un truc à me dire ? N'hésitez pas, j'adore vous lire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s