Tahar Ben Jelloun, Éloge de l’autre

Éloge de l’autre
Celui qui marche d’un pas lent dans la rue de l’exil
C’est toi
C’est moi
Regarde-le bien, ce n’est qu’un homme
Qu’importe le temps, la ressemblance, le sourire au bout des larmes
l’étranger a toujours un ciel froissé au fond des yeux
Aucun arbre arraché
Ne donne l’ombre qu’il faut
Ni le fruit qu’on attend
La solitude n’est pas un métier
Ni un déjeuner sur l’herbe
Une coquetterie de bohémiens
Demander l’asile est une offense
Une blessure avalée avec l’espoir qu’un jour
On s’étonnera d’être heureux ici ou là-bas.

Tahar Ben Jelloun
Tanger 7 octobre 2007
Écrit pour Le Printemps des Poètes

ACCUEILlogo-facebook-1

3 réflexions sur “Tahar Ben Jelloun, Éloge de l’autre

  1. J’ai presque tous les livres de Tahar Ben Jelloun que j’ai beaucoup lu dans les années 90. Ce poème est à l’aune de ses écrits habituels, très beau et il parle si bien de l’exil… J’aime particulièrement « (…) Demander l’asile est une offense/Une blessure avalée (…) », c’est encore plus vrai aujourd’hui je trouve…à l’heure où certains réfugiés sont reçus à coups de pierre ou qu’on les laisse se noyer dans l’indifférence la plus totale.

    Aimé par 1 personne

      1. Il faudrait que tu me dises ce que tu as lu de lui ? Ça te dit ? 😀 Je l’ai beaucoup relu aussi car au début des années 2000, je n’achetais plus de livres, donc il m’en manque pas mal parmi ses derniers…

        Aimé par 1 personne

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s