Marô Barbieri, Tâche

Les jeudis, en alternance avec Le Cahier des Poésies d’Asphodèle,  lisez ici un poème.

Nul n’a besoin de connaître et/ou d’aimer la poésie pour participer à ce jeu. Mais n’est-ce pas là l’occasion de la découvrir et de rencontrer ses auteurs ?

J’ai remplacé un mot par celui-ci : [manifestations].
Et au jeu du pendu, cela donnerait : é – – – – – – – – s
Sauriez-vous en retrouver le synonyme ?

Aujourd’hui, je vous offre un poème de :

maro-barbieri
Marô Barbieri
Marô Barbieri
In "Poésie gratte-monde"
Revue de la Maison de la Poésie Rhône-Alpes (octobre 2008)
le poète suit
le chemin du mot
de l’indignation
et de la révolte
dans la vie
de chaque jour
il élargit son regard
fait gémir le vers
active rime et rythme
sonorités
[manifestations]
le vers est épée
plongée
dans la lutte
de chaque jour

Marô Barbieri est née en 1944, à Bento Gonçalves, Rio Grande do Sul (Brésil). Elle vit à Porto Alegre. Poétesse et écrivaine, professeure de langue et littérature portugaise et brésilienne, elle a publié de nombreux recueils de poésie et plusieurs anthologies.

Ici, une interview de Marô Barbieri, qui la fait mieux connaître.

ACCUEILlogo-facebook-1

17 réflexions sur “Marô Barbieri, Tâche

  1. Je n’avais pas pensé à « épiphanie » même si j’aime ce mot (dans ce sens là), je penchais pour évènements mais je trouvais ça « plat » ! Comme le Dodo, je n’adhère pas trop quand le poète parle du poète ou du poème qu’il écrit (on le sait non ?) , chacun son émotion face à la poésie, tant qu’elle nous fait vibrer… 😉 ♥

    Aimé par 1 personne

  2. le poète suit
    le chemin du mot
    de l’indignation
    et de la révolte
    dans la vie
    de chaque jour

    il élargit son regard
    fait gémir le vers
    active rime et rythme
    sonorités
    épiphanies

    le vers est épée
    plongée
    dans la lutte
    de chaque jour

    Marô Barbieri

    J'aime

      1. Introuvable tout de même….
        Mais c’est vrai que l’épiphanie est une manifestation divine.
        Il semblerait que le célèbre Eurêka est aussi une épiphanie….

        Le français est une langue décidément très riche.

        « le vers est épée
        plongée
        dans la lutte
        de chaque jour »

        d’autant plus dans les pays en lutte….

        Aimé par 1 personne

      1. hum… on dirait donc que ça ne doit pas être expression 🙂
        je proposerais bien « étirements » : ça va avec élargir et gémir et ça loge dans [é – – – – – – – – s], mais ça fait un peu salle de gym 🙂

        bon, je plaisante parce que je ne suis pas fou des poèmes où le poète vante le rôle éminent du poète.

        Aimé par 1 personne

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s