Les jeudis, en alternance avec Le Cahier des Poésies d’Asphodèle,  lisez ici un poème.

Nul n’a besoin de connaître et/ou d’aimer la poésie pour participer à ce jeu. Mais n’est-ce pas là l’occasion de la découvrir et de rencontrer ses auteurs ?

Aujourd’hui, je vous propose un poème de

Erich Fried (1921-1988)

Extrait de Cent poèmes sans frontière

Deux vers ont été « effacés ». Chaque ◘ représente une lettre. Les espaces entre les mots sont respectés.
Pouvez-vous reconstituer ces deux vers ?


Libre choix

Dans la mer Méditerranée
berceau de notre culture
des élections libres eurent lieu
entre Charybde et Scylla

Bien que le bruit courût
que ces deux-là étaient de mèche
la plupart des électeurs votèrent
◘◘◘◘   ◘◘◘◘   ◘’◘◘
◘◘◘◘   ◘◘◘◘   ◘’◘◘◘◘◘

Chose curieuse
aucun d’entre eux ne resta
en vie
sauf Ulysse
qui récusa l’élection


Toute similitude avec une situation existante n’est absolument pas fortuite.

ACCUEILlogo-facebook-1