Bernard Mazo, La vie foudroyée

Pas de jeu du mot masqué aujourd’hui, puisque je participe avec grand plaisir aux rendez-vous des jeudis poétiques chez mon amie Asphodèle. Ce sera ainsi tous les 15 jours, donc le jeu du mot masqué reviendra un jeudi sur deux. L’essentiel étant pour moi de mettre la poésie à l’honneur et de la partager le plus possible.

Asphodèle donne le choix aux participants de publier le poème d’un auteur connu, ou de se livrer soi-même à l’écriture poétique.

J’opte pour la première proposition, avec un très court poème en prose de Bernard Mazo, extrait du recueil La vie foudroyée, publié aux éditions Le Dé Bleu, en 1999.

La rumeur des mots
Tel un lointain grondement d’orage, au coeur de l’été, fertile et rageur, écoutez sourdre la frêle rumeur des mots et ce qui, dans son sillage, leur fait escorte : l’informulable et l’informulé, ce qui est et n’est pas l’ombre portée de la vie.

 

 

logo présentation poésie

En cliquant sur ce logo, vous trouverez les liens qui vous conduiront vers les participations de l’équipe des poétiseurs du jeudi.

Je participe à un prix d'écriture chez Short Éditions, 
sur le thème "Paysages Dauphinois". 
Vous pouvez lire mon texte (ici), 
et si vous l'avez apprécié, voter* pour lui. 
Je vous en remercie
* Les modalités sont expliquées en ouverture de la même page.

ACCUEILlogo-facebook-1

5 réflexions sur “Bernard Mazo, La vie foudroyée

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s