Aujourd’hui, histoire de varier les plaisirs, je vous propose cinq haïkus écrits par de célèbres haïjin japonais.

C’est le même mot qui est masqué dans chacun d’entre eux. À vous de le trouver, sans indices aujourd’hui.

Même la [***]
S’élève par taches
Année du tigre.

Moppo Tomita

Neige lui sied
mais [***] pourprée tout autant
au Mont Tsukuba

Matsuo Bashô 

Foulant les nuées,
Aspirant la [***],
Les alouettes montent

Masaoka Shiki

La cloche des lointains
comme elle oscille en sa venue
dans la [***] de printemps

Uejima Onitsura

Au fond de la [***]
le bruit de l’eau –
je pars à sa rencontre

Okaki Hôsai

ACCUEILlogo-facebook-1