Carnets Paresseux, Le minuscule dictionnaire

Voici le chapitre I d’une oeuvre en devenir… d’être terminée avant le 24 août. Date limite pour donner une vraie parole aux minuscules. Et Carnets, y sait faire, je vous le garantis !

Carnets Paresseux

« Alors quoi de neuf, questionne Quoi-de-Neuf comme il pousse la porte du petit commerce de livres.
– Bonjour aussi, rétorque Raconte-encore, au milieu de cartons ouverts et de piles de livres qui masquent les rayons ; tu sais, ici, tout est neuf : tu ne te rappelles peut-être pas qu’on est à la veille de la rentrée littéraire, mais les éditeurs, eux, le savent parfaitement, alors les livreurs défilent depuis trois jours et maintenant il faut que je trouve de la place pour tout ce papier… mais ne reste pas planté dans le passage.

View original post 694 mots de plus

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s