Œuvres d’art, cherchez le maître

manet_champagne_4_2x
Chaque mardi et vendredi.
Je publie le détail d’une œuvre d’art.
Je donne trois indices.
À vous de proposer le nom de l’œuvre et celui de son créateur

Je prends mes sources chez Artips. un site qui propose des anecdotes décalées mais confirmées sur ces œuvres.

L’énigme, aujourd’hui :
– Fin du XIX° siècle
– Thomas Couture
– Victorine Meurant

Et une poésie d’Alfred de Musset qui peut vous aider :

Adieux à Suzon

Adieu, Suzon, ma rose blonde,
Qui m’as aimé pendant huit jours ;
Les plus courts plaisirs de ce monde
Souvent font les meilleurs amours.
Sais-je, au moment où je te quitte,
Où m’entraîne mon astre errant ?
Je m’en vais pourtant, ma petite,
Bien loin, bien vite,
Toujours courant.

 

Je pars, et sur ma lèvre ardente
Brûle encor ton dernier baiser.
Entre mes bras, chère imprudente,
Ton beau front vient de reposer.
Sens-tu mon cœur, comme il palpite ?
Le tien, comme il battait gaiement !
Je m’en vais pourtant, ma petite,
Bien loin, bien vite,
Toujours t’aimant.

 

Paf ! c’est mon cheval qu’on apprête.
Enfant, que ne puis-je en chemin
Emporter ta mauvaise tête,
Qui m’a tout embaumé la main !
Tu souris, petite hypocrite,
Comme la nymphe, en t’enfuyant.
Je m’en vais pourtant, ma petite,
Bien loin, bien vite,
Tout en riant.

 

Que de tristesse, et que de charmes,
Tendre enfant, dans tes doux adieux !
Tout m’enivre, jusqu’à tes larmes,
Lorsque ton coeur est dans tes yeux.
A vivre ton regard m’invite ;
Il me consolerait mourant.
Je m’en vais pourtant, ma petite,
Bien loin, bien vite,
Tout en pleurant.

 

Que notre amour, si tu m’oublies,
Suzon, dure encore un moment
Comme un bouquet de fleurs pâlies,
Cache-le dans ton sein charmant !
Adieu ; le bonheur reste au gîte,
Le souvenir part avec moi :
Je l’emporterai, ma petite,
Bien loin, bien vite,
Toujours à toi.

Alfred de Musset.

scan carte

Accueil

 

 

 

3153614-4507960 N&B1

8 réflexions sur “Œuvres d’art, cherchez le maître

  1. Bizarrerie dans le bizarre, la bouteille rose à un reflet dans le miroir, les autres non… sont-ce des bouteilles vampires ?

    Question subsidiaire : quelle peut bien être la boisson de la bouteille à l’étiquette rondovale triangulée de rouge… Une bière brune ?

    Et pour cette fois, on oubliera le champmousseux exposé sur le comptoir et même pas au frais 😦

    J'aime

  2. Voici la réponse, mais elle avait été trouvée tôt ce matin. J’avais oublié de modérer les commentaires. Vendredi, tout le monde pourra participer sans avoir l’impression de pomper sur le précédent.

    Il s’agit de la dernière oeuvre majeure d’Édouard Manet : « Un bar aux Folies Bergères », réalisé au début des années 1880.
    Aux dires des experts, une toile assez énigmatique.
    Pour en savoir davantage : http://artly.fr/Newsletters/Manet_champagne.html

    J'aime

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s