Il n’y a pas à dire ! La patte a trouvé dans l’encrier une bien belle et bonne argumentation pour aider les minuscules à se libérer du joug des majuscules !

220px-Gulliver's_Travel

Une patte dans l'encrier

Martine est d’Août l’organisatrice, sortez cache-cols et préparez mitaines car voilà la velue règle du velu jeu :

Au pays des Points Cardinaux, le paisible petit peuple des Minuscules est retenu en otage par l’arrogant peuple des Majuscules. Son minuterritoire est cerné, de toutes parts par ESON, le chef du majuterritoire : il a placé en faction, à tous les points de fuite – à l’est, au sud, à l’ouest, au nord -, ses redoutables et impitoyables lieutenants, malabars homologues des Tom-pouces. Pourtant les Minuscules vont réussir à s’échapper de cette géhenne en empruntant des directions détournées : ensemble, ils ont composé un récit qui a convaincu ESON de leur rendre la liberté.
Comment y sont-ils parvenus ?

Nous devrons reconstituer ce récit (cohérent et persuasif), en vingt-six phrases, pas une de plus, pas une de moins. Chaque phrase commencera par chacune des lettres de l’alphabet, dans l’ordre abécédaire. Elle indiquera aussi la direction…

Voir l’article original 459 mots de plus