Au pays des Points Cardinaux, le paisible petit peuple des Minuscules est retenu en otage par l’arrogant peuple des Majuscules. Son minuterritoire est cerné, de toutes parts par ESON, le chef du majuterritoire : il a placé en faction, à tous les points de fuite – à l’est, au sud, à l’ouest, au nord -, ses redoutables et impitoyables lieutenants, malabars homologues des Tom-pouces. Pourtant les Minuscules vont réussir à s’échapper de cette géhenne en empruntant des directions détournées : ensemble, ils ont composé un récit qui a convaincu ESON de leur rendre la liberté.
Comment y sont-ils parvenus ?

Nous devrons reconstituer ce récit (cohérent et persuasif), en vingt-six phrases, pas une de plus, pas une de moins. Chaque phrase commencera par chacune des lettres de l’alphabet, dans l’ordre abécédaire. Elle indiquera aussi la direction empruntée par l’audacieux minuscule. Et, voici que ça se corse, selon le principe OuLiPien lipogrammien (1), cette même lettre sera absente du reste de la phrase.

Le 24 août dernier délai, les Minuscules qui n’auront pas rempli leur contrat n’auront plus droit à la parole, sauf à voter pour adopter le récit libérateur.

En outre, avant cette même date, chaque participant exposera un thème pour le mois de septembre (en l’envoyant par mail à ecriturbulente38[at]orange.fr) (2). Les propositions seront anonymement soumises à votation. Remportera la clé de l’agenda, celui ou celle dont le thème aura obtenu le plus de suffrages. (3)


Nous laisserons nos liens en commentaire de ce billet.

(1) Exemple : lipogramme sans « a », sauf la 1ère lettre de la phrase :
« Alors, le chien courut derrière les mouches. »

(2) Ne proposer que le thème, sans le développer.

(3) Pour que le thème soit retenu, il faut que son auteur(e) ait participé au défi du mois d’août ou de l’un des mois précédents.

scan carte

Accueil

3153614-4507960 N&B1