Jean Tardieu, Le fleuve caché, 1938-1961, extraits

maxresdefault1
Marc Chagall, Abraham et les trois anges, 1960-1966, Musée National de Nice
Procès-Verbal

Cet individu était seul.
Il marchait comme un fou
il parlait aux pavés
souriait aux fenêtres
pleurait en dedans de lui-même
et sans répondre aux questions
il se heurtait aux gens, semblait ne pas les voir.

Nous l’avons arrêté.

Histoires obscures (1955-1960)

○○○○○○○○○○

Responsable

À Guillevic

Et pendant ce temps-là que faisait le soleil ?
— Il dépensait les biens que je lui ai donnés.

Et que faisait la mer ? — Imbécile, têtue
elle ouvrait et fermait les portes pour personne.

Et les arbres ? — Ils n’avaient plus assez de feuilles
pour les oiseaux sans voix qui attendaient le jour.

Et les fleuves ? Et les montagnes ? Et les villes ?
— Je ne sais plus, je ne sais plus, je ne sais plus.

Jours pétrifiés (1943-1947)

○○○○○○○○○○

Supposons le problème résolu

Du Dimanche au Samedi
les jours les saisons la vie
la mort tout le tremblement
j’ai cru que je comprenais !…

Et tant pis s’il n’en est rien
car si nous sommes trop bêtes
faisons semblant de comprendre
pour faire peur à l’Espace :

Peut-être est-il comme nous
fameusement embarrassé
quand il cligne des étoiles
comme s’il avait compris

Monsieur monsieur (1948-1950)

○○○○○○○○○○

logo présentation poésiePour le Cahier des Poésies chez Asphodèle

Accueil

3153614-4507960 N&B1

11 commentaires

  1. Merci pour ces poèmes de Jean Tardieu. J’aime ces expressions très imagées. J’ai relu, avec grand plaisir, et pour le calme que ça me procure. Bien vu Martine 😉

    J'aime

  2. Je cligne souvent des étoiles, Martine, je fais comme si j’avais compris…
    Jolie formule qui plaît aussi à Valentyne.
    Je sais que je ne sais pas tout…
    Un poète plein de bon sens, assez logique dans ses réflexions et toujours d’actualité.
    Gros bisous d’O.
    @ bientôt

    Aimé par 1 personne

  3. Et si les réponses aussi étaient impermanentes ?
    Les questions n’auraient finalement plus lieux d’être.
    Les choix, eux, seuls, sont de notre ressort.
    En quoi ai-je envie de croire ?
    Nous sommes seuls encore et toujours à en prendre la responsabilité.
    Le reste, après… N’est qu’une affaire de mise en pratique des choix.
    Et quand les éléments sont contraires, en ce qui concerne la réalisation, soit la patience est d’usage, soit ce n’est pas le bon choix. Encore une fois, c’est une affaire de choix.
    Quant aux raisons qui sous-tendent les choix, elles sont historiques.
    L’expérience de la vie, ça sert à ça.
    Tout le reste n’est que discours.

    Aimé par 1 personne

  4. Rétameur des toiles, Tardieu battait le pavé sous mes premières fenêtres. Je commençais à décoller les yeux d’un monde qui a toujours rechigné à se tirer du lit. Pour ça tous les temps sont bons. L’étain ça ne ré-allume pas que les fonds de casse-rôle. Il faut voir aussi à quel point ça fait briller l’en vie d’en être.
    Merci Martine, je suis, tu le sais toujours receleur de ces êtres qui ont su montrer à quel point l’absurde, quand on sait s’en servir, est lumineux. Je souffle sur ta braise.

    Aimé par 1 personne

    1. Le premier poème m’a troublée aussi ; c’est pourquoi je l’ai choisi, parce que —peut-être— il permet de faire la part des choses entre la nausée et une tentative de compréhension… Et les suivants me semblent y répondre.
      Quant à Chagall… j’ai eu l’occasion de visiter une exposition à Paris, au Grand Palais. Avec Marilyne. Une rencontre ineffable. Et le comble : je n’ai jamais visité le Musée de Nice !

      J'aime

    1. Oui, je le vois et ressens, cet Espace que nous partageons et qui, parfois, nous adresse une œillade, pour nous rappeler à notre condition de pauvres humains inconstants…

      J'aime

Un truc à me dire ? N'hésitez pas, j'adore vous lire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s