Anna Akhmatova, Plantain (extrait)

Il est chaque jour,
Une heure trouble et lourde.
Je parle, sans ouvrir mes yeux ensommeillés,
À voix haute avec mon angoisse.
Elle a un battement comme le sang.
Elle est tiède comme une haleine.
Comme un amour heureux
Elle est raisonnable et méchante.

Anna Akhmatova, 1921
in Requiem Poèmes sans héros

Traduction, Jean-Louis Backès

Poésie Gallimard, juillet 2010

LOGO


Poème choisi pour Les Cahiers de Poésie du Jeudi, compilés par Asphodèle

(Ici, vous pourrez prendre connaissance des autres participations)


livre3153614-4507960 N&B1

 

14 réflexions sur “Anna Akhmatova, Plantain (extrait)

    1. Coucou Soène ! La vie d’Anna Akhmatova ne fut pas un long fleuve tranquille. Elle écrit : « J’ai tout eu : la pauvreté, les voies vers les prisons, la peur, les poèmes seulement retenus par cœur, et les poèmes brûlés. Et l’humiliation, et la peine. Et vous ne savez rien à ce sujet et ne pourriez pas le comprendre si je vous le racontais… »
      Cette heure si particulière a dû l’habiter bien souvent,
      Poèmes sans héros et Requiem, sont des œuvres en hommage des victimes de la terreur stalinienne.

      Bises ensoleillées, il faut en profiter !

      J'aime

  1. Un extrait magnifique et lourd de sens comme cette heure au moins une fois par jour qui pèse plus que les autres, qui nous envoie son « haleine » fétide et douceâtre au visage…et fait remonter nos peurs les plus cachées, les plus obscures… Bravo pour cette nouvelle présentation plus claire et le « Laisser un commentaire » en rouge, DE SUITE après le billet !;) Et mon ordi a la « présentation » des smartphones pour le « page », trois petit traits horizontaux , je pouvais les chercher les onglets !!! 😀 Merci de faire si bien les choses !♥Gros bisous 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. « Tout est prêt pour la mort, ce qui résiste le mieux sur terre, c’est la tristesse, et ce qui restera c’est la Parole souveraine. »
      Cette tristesse qui ne la quittait pas et qu’elle sait dire quand, nous, pauvres humains terre à terre, restons muets et prostrés.

      Aimé par 1 personne

      1. Magnifique ! C’est à cela que sert la poésie, mettre des mots (et des baumes) sur nos blessures les plus secrètes, celles dont on ne parvient pas à parler … Bisous♥

        J'aime

    1. « Sans angoisse,il n’y aurait pas de création.Et je dirais même,il n’y aurait pas d’homme. » Romain Gary

      Alors rassurons-nous, nos angoisses sont porteuses de positif.

      J'aime

    1. Tu as étudié la littérature et la langue russes ? Je suis en admiration devant les personnes qui parviennent à percer les mystères des idiomes d’ailleurs. J’ai eu beau faire avec l’allemand et l’espagnol, je suis restée absolument hermétique. Alors le russe !
      Bisous ❤

      J'aime

      1. Si j’ai effectivement effleuré quelques clés, je suis restée à l’écart de la vraie pratique. J’ai un mal de chien à parler les langues étrangères, rassure-toi ! Mais j’aimais le russe et l’espagnol pour leur sonorité et je les ai étudiées pour ça… sans en parler vraiment aucune comme toi. Pour l’instant, je suis à nouveau des cours d’anglais mais c’est dur. Je reviens de Glasgow où nous sommes allées pratiquer cette belle langue avec notre ancien prof qui est retournée vivre en Ecosse. Snif…

        Aimé par 1 personne

    1. J’aime beaucoup la poésie d’Anna Akhmatova.

      Sa langue est basée sur des rythmes souples, des rimes riches, et surtout d’un vocabulaire limpide et simple. Elle me parle et me touche.

      Bonne journée !

      J'aime

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s