Ouverture officielle du « dico de l’écrevisse »

01

J’aime employer des mots et des expressions un peu vieillots, désuets, vieillis, joliment obsolètes ; je leur trouve un charme singulier, une éloquence surannée, un ton grandiloquent, qui conviennent à mes facéties d’écri’turbulente. Et, ce qui me plaît en eux, c’est qu’ils appartiennent aux trésors de la langue française dont nous aurions tort de nous priver.

J’entends dire, je lis aussi, que certains se plaignent de « ne pas tout comprendre » dans les textes que j’écris.

Le dico de l’écrevisse est fait pour eux, ou pour ceux que la curiosité littéraire anime.

Le mode d’emploi en est simple, me semble-t-il : le mot qui est abscons pour le lecteur (ou – je répète – le curieux) est expliqué dans le dico (agrémenté d’une citation) à sa lettre initiale.

Il suffit de cliquer sur cette lettre sur la page d’accueil, pour trouver le mot recherché et son sens situé dans son contexte. C’est un dictionnaire, quoi ! Mais seulement le dico de l’écrevisse, celui de ses mots. Ce n’est ni le Littré, ni le Robert, ni le Larousse, ni l’Encyclopédie Universelle.

L’image qui illustre chaque mot dans le dico est celle de la bannière du billet du blog dans lequel ce terme est utilisé.

Il ne veut évoquer que les mots incongrus que le lecteur peut croiser au hasard de ses randonnées dans Écri’turbulente, il n’est pas exhaustif et chacun peut y mettre son grain de sel, en commentaire. Pour le moment, il est un peu chétif : seuls quatre ou cinq mots y ont trouvé leur place, issus d’Agrypnie en mer océane.

Pour vous entraîner, essayer de trouver les deux mots orange de cette notice : absconset exhaustif.

Pour dérouler l’alphabet, il suffit de cliquer une première fois sur sur « Articles »(on arrive au « S »), puis une deuxième fois pour aller jusqu’au « Z ».

Même si vous ne gérez pas de blog, vous pouvez poster vos commentaires, en cliquant sur la petite bulle, en bas à droite (par exemple : souhaitez-vous trouver le sens de « obsolète », « suranné », ou « grandiloquent »… demandez ! ).

Le dico de l’écrevisse est ici (consultez la notice avant utilisation)

©Martine – 20 janvier 2016 

 Écri’turbulente sur FB

Revenir à la page d’accueil

8 réflexions sur “Ouverture officielle du « dico de l’écrevisse »

  1. Je recopie Aspho car c’est tout ce que je pense de cette belle idée.
    « Excellente idée même si je n’en ai pas toujours besoin pour te comprendre car je voue aussi un amour aux mots « obsolètes » et « légèrement désuets », qu’ils ne sombrent pas dans l’oubli »
    A bientôt.

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore ! D’abord, ne pas tout comprendre fait travailler l’imaginaire et l’emploi de ces mots est super intéressant, agréable, mystérieux. Et puis comprendre par la citation d’un auteur comme dans le dictionnaire de l’écrevisse, c’est du respect pour nous, lecteurs : on n’est jamais pris pour des cons ! Merci l’écrevisse. Moi, de toute manière, tout ce dans quoi nage l’écrevisse est quasi sacré, alors ….

    Aimé par 1 personne

    1. « Elle coupait ce récit d’interjections, il est vrai, récriminant contre le destin, et elle déplorait que, dans le monde, la poésie et le sentiment eussent toujours tort. » (ANDRÉ GIDE, Isabelle)

      Si j’ai ouvert ce dictionnaire, c’est pour répondre (à ma façon et sans agressivité) à celles et ceux qui récriminent et se plaignent de ne pas tout comprendre dans mes plumitives publications.
      Je suis d’accord avec toi : quand je lis, je laisse aller mon imaginaire et ne m’attache pas au sens littéral des mots, mais plutôt à la sémantique du texte (« le sous-sol de l’âme« ).

      J'aime

  3. C’est bien de ne pas comprendre certains mots ! on cherche et on apprend quelque chose … évidemment à l’ère du tout rapide et tout cuit, ça fait désordre 😉 Résistons !

    Aimé par 1 personne

  4. Excellente idée même si je n’en ai pas toujours besoin pour te comprendre car je voue aussi un amour aux mots « obsolètes » et « légèrement désuets », qu’ils ne sombrent pas dans l’oubli… Et je te comprends toujours ! 😉 En tous cas cette image de vieux livres ferait une très jolie bannière qui siérait bien à ton blog ! Bises ma Tine, je cherche ton texte « blanc »… 😥

    J'aime

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s