Thomas Vinau, Juste après la pluie

L’Utopie ça fait du bruit en marchant

(À Thierry)

Bien sûr
ce serait plutôt chouette
de pouvoir se badigeonner
les nœuds du ventre
avec des rires d’enfants
et d’éclabousser la souillure
en crevant les yeux des billets
et de philosopher avec
le premier diptère venu
bien sûr
ce serait plutôt chouette
de se transformer en musicien
en tapir ou en mandarin
comme on va se laver les dents
et de changer de turbin
comme on change de pantalon
et de pisser à volonté
de la bière ou de la crème chantilly
pour résoudre la faim dans le monde
bien sur
que ce serait coolos
d’avoir des super-pouvoirs
sans que le pouvoir amer
nous transforme en super-cons
mais ce serait déjà pas trop mal
et peut-être même suffisant
si chacun faisait un peu l’effort
de fermer sa gueule de temps en temps

Le blog de Thomas Vinau, ici

Thomas Vinau,
Juste après la pluie

Thomas-Vinau
Thomas Vinau, bibliographie (photo cliquable)

 Écri’turbulente sur FB

Revenir à la page d’accueil

3 réflexions sur “Thomas Vinau, Juste après la pluie

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s