Jean-Marc Mathis, le bébé et le hérisson

Mathis, Le bébé et le hérisson, Éditions Thierry Magnier, juillet 2015
Mathis, Le bébé et le hérisson, Éditions Thierry Magnier, juillet 2015

Jérôme et Noukette avaient proposé un mini-concours de commentaires pour un tirage-au-sort-gagnant. Mais comme je-ne-gagne-jamais,,, c’est pour ça que je-ne-tente-pas-la-chance. Il n’empêche que…

  1. le titre de ce court-très-court roman-jeunesse a fait tilt (à peine 45 pages au format 15 x 10,5)
  2. la couverture… je l’ai aimée
  3. la thématique… eh bien je n’ai pas voulu la connaître en lisant d’abord les chroniques des deux complices (juste survolées, et j’ai bien fait)

C’est donc à l’aveugle que je me suis procuré ce mini-livre. Juste sur une impression favorable.

Eh bien, il est fantastique, sensationnel et formidable (dans l’ordre qui vous semblera bon)

Qu’ois-je ? (présent de l’indicatif du verbe ouïr, dont j’ignorais, jusqu’alors, la construction)… qu’ois-je donc ? Vous voudriez connaître l’histoire ?

Il y a Jules, Manon, Léo et leurs parents. Léo est tout petit. Jules et Manon sont ses aînés. Leurs parents, dans leurs têtes et dans leurs façons de la gérer sont plus petits que leur progéniture, c’est « un peu » certain. Dans la vraie vie, ce genre de parents existe. J’en ai déjà rencontré.

C’est Jules qui raconte.

  • la vie en famille
  • la vie dans la rue
  • la vie à l’école

Il a beaucoup de choses à dire, Jules, sur toutes ces vies qui s’entrecroisent, qui s’enchevêtrent, qui s’imbriquent. Sordidement, parfois. Mais aussi tendrement, amicalement.

Et puis, il croise un hérisson, Jules. Un hérisson auquel il n’a pas eu le temps de dire l’essentiel. Alors, c’est à Léo, son petit frère, qu’il le dira, cet indispensable et vital primordial.

Oui. Un tout-petit roman jeunesse qui n’a pas que l’air d’être grand. Il l’est, grand, comme le petit Jules.

❤ ❤ ❤ ❤


©Martine – 21 décembre 2015 

 Écri’turbulente sur FB

Revenir à la page d’accueil

 

10 réflexions sur “Jean-Marc Mathis, le bébé et le hérisson

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s