Monesille a glissé de l’herbe dans les pages de décembre. Certes, elle est en or, mais on est prié de ne pas se rouler dedans !

monesille

 -Aujourd’hui en ce premier jour de Décembre, quel plaisir, quelle chance, quel honneur ! Suivant les traces de Martine organisatrice du mois onzième et d’autres éminents précédents, c’est donc à moiii ::-): grâce à l’amicale complicité d’une pattedansl’encrier que revient la responsabilité d’organiser l’agenda ironique du mois douzième et ultime du calendrier. Avant le suivant. L’agenda du bout de l’an, hi-han !

https://i1.wp.com/cdn.c.photoshelter.com/img-get2/I0000UVAkoDYUV0k/fit=1000x750/nanny-mountain-goat-glacier-national-park-4.jpg @Vivimetaliun

Puisque nous sommes en laïcité obligatoire à défaut d’être en république fraternelle, je me voyais mal soumettre à nos plumes ironiques un quelconque sujet Noëllien ! Je m’en vais donc ce mois-ci, provisoirement, effacer deux millénaires et quelques de poussières d’étoile et nous demander de marcher pieds nus sur l’herbe d’or !  Comment ? Vous ne savez donc pas ce qu’est l’herbe d’or ? La légende qui existe dans plusieurs régions de France prétend que celui qui marche sur l’herbe d’or certaine nuit, acquerra l’intelligence du langage…

Voir l’article original 300 mots de plus