dodo

 

Notre cher Dodo sortira de sa torpeur pré-hiémale, une minute avant la troisième heure, du jour vingt-sixième, du mois onzième, de l’an quinzième.

Voici ce qu’il nous dit :

« Et voilà, le dodo qui – comme autrefois le corbeau – vient parmi les derniers :

http://wp.me/p3i9co-1iZ
sauf fausse manip’ de ma part, la page s’ouvrira demain à 02h 59. Pourquoi ? Parce que c’est comme ça. 🙂«