Jean-Pierre Siméon, Un homme sans manteau, Cheyne éditeur, mai 2006
Jean-Pierre Siméon,
Un homme sans manteau,
Cheyne éditeur, mai 2006

La nuit
quand elle n’est pas la nuit
mais l’absence de lumière
entre les doigts
mais le regard brûlé
d’un enfant
ruisseau volé à notre source

la nuit
quand elle est notre deuil
notre hiver invivable

neige, neige encore

sur le monde

il faudra
que nos mains la traversent
sans peur
sans haine

et qu’elles prennent au silence
la lampe profonde
qui veille
mon ami
qui toujours veille

Jean-Pierre Siméon, 

Un homme sans manteau

Cheyne éditeur, mai 2006