Mémoire du 13 novembre 2015 : Pablo Neruda

2015-11-14 BOUGIES ATTENTAT
Hommage aux victimes des attentats à Paris du 13 novembre 2015

Point

Il n’y a pas d’espace plus vaste que la douleur,
il n’y a d’univers que celui qui saigne.

Pablo Neruda
Vaguedivague (1958)

Gallimard-Poésie (mai 2013 – 1ère édition : 1971)

Lire l’ensemble des poèmes dédiés, ici

1 commentaire

Un truc à me dire ? N'hésitez pas, j'adore vous lire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s