Hommage aux victimes des attentats à Paris le 13 novembre 2015
Hommage aux victimes des attentats à Paris le 13 novembre 2015

Il pleut ce matin sur Paris
Des enfants gris portant des sacs
s’en vont dans les rues grises aussi
Les pigeons tombent comme des tuiles
sur les chaussées déchaussées de Paris
Quel est ce ciel mal éveillé
où passent des immeubles noirs
Je suis assis dans un café
buvant un café noir aussi
Tous les témoins encore en vie
se pressent pour éviter la pluie
Une femme court derrière le temps
pour rattraper le bus ou la vie
Un homme s’éloigne dans l’autre sens
en relevant son col ou son âme
Partout se croisent indifférents
les témoins du petit matin gris
Ils jureront demain peut-être
de n’avoir pas vécu ce jour aujourd’hui
Un très haut fleuve m’emportera
s’il pleut mille ans sur Paris
Vers l’estuaire je glisserai
pour gagner la pleine mer au Havre
O Sainte-Adresse où tout est gris
recevez cet heureux cadavre
Mille ans c’est trop pour une vie
Il pleut ce matin sur Paris

Hubert Haddad,
Clair venin du temps

Dumerchez éditions, octobre 1990