Peut-être pensiez-vous que Jacou-Blanche Neige avait terminé de coller tous ses timbres sur la bouteille de whisky qu’elle a englouti (« i » et pas ‘ie », parce que c’est le breuvage qu’elle a sifflé, pas le contenant). Ce matin, elle a mal aux cheveux, et elle poursuit – pas sa quête du Graal – son réveil rose fluo sous le lit, pendant que le facteur sonne, pas toujours deux fois. Question : 3 heures AM ou 3 heures PM ? Allez lire le dé-lire…

Les mots autographes

Ecrit pour agenda ironique du mois onzième, organisé par martine (enfin, c’est elle qui le dit, m’étonnerait pas qu’il y ait du Professeur Taurus, la-dessous; à moins que mademoiselle Dithyrambe, la secrétaire…mais, chut…ne nous dispersons pas .)

Bref, voici la suite une de La collection de timbres

Le prince des ténèbres en pince pour moi.

Noir le café, ce matin là.

Sonnerie vrillée au crâne.

Bruits de verre cassé. Odeur incommodante.

Sans sucre.

Le réveil.

Une bouteille. Scotch.

Je vais me recoucher entre mes draps douillets.

Ombre dans la chambre. Reflets du jour sur le plancher.

Affalée, complètement sonnée sur mon lit.

Souvenirs d’un voyage dans le temps. Concert de cornemuses.

Un tic tac obsédant, se rapproche. Mon réveil cogne ma tête. Je, non, il roule sous le lit; tout démantibulé. Ressorts ricanants, dents qui grincent, ballet d’aiguilles infernales. TIC-TAC, TIC-TAC, DRIIIIIIIING, TIC-TAC, TIC-TAC, DRIIIIIIIIIIIIIIIG! Mince, mon rendez-vous de trois…

Voir l’article original 1 127 mots de plus