Cahiers du jour : un plan

Un panneau lumineux pour prévenir des grosses chaleurs invite les habitants de la commune genevoise à se déshydrater, par des températures de ... 300 degrés.
Un panneau lumineux pour prévenir des grosses chaleurs invite les habitants de la commune genevoise à se déshydrater, par des températures de … 300 degrés.

Plan canicule à l’usage de la population française

ET SURTOUT DES PERSONNES SANS DOMICILE FIXE,
C’EST ÉVIDENT !

Maintenir le corps frais

  • 1) Habits amples, légers, clairs Préférer le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration
  • 2) Boire régulièrement
    Sans attendre d’avoir soif. De l’eau essentiellement, des fruits pressés éventuellement.
    Jamais d’alcool. Eviter sodas et autres boissons sucrées. Evitez les boisons à forte teneur en caféine (diurétiques)
  • 3) Utilisation de ventilateur et brumisateur
    L’usage simultané est le plus efficace : brumiser d’abord les parties découvertes puis ventiler les parties mouillées avec le ventilateur manuel. A répéter autant de fois qu’on le veut, dès qu’on est sec.
  • 4) Utilisation répétée des douches fraîches (mais pas froides)
  • 5) Si l’habitation ne peut pas être rafraichie
    Prévoir de passer plusieurs heures par jour, chaque jour, dans un endroit frais, proche de son domicile et repéré à l’avance.
  • 6) Dans tous les cas, respecter si possible l’heure de la sieste
    Pendant les heures les plus chaudes, se reposer, dans un lieu frais.

Alimentation

  • Préférer les fruits et légumes crus et les plats froids.
  • Si une cuisson est nécessaire, opter pour celle qui peut être effectuée hors de toute surveillance afin de ne pas être en contact avec une source de chaleur (ex au four).

Limitez au maximum votre activité physique

  • Proscrire tout effort (sport, jardinage, bricolage),
  • Reporter ce qui est urgent aux heures fraiches,
  • Si une activité est obligatoire : jamais au soleil.
  • Mouiller son T shirt et sa casquette avant de les enfiler, les laisser sécher sur la peau et renouveler le procédé.
  • On peut aussi s’asperger d’eau, régulièrement, si l’on est obligé de travailler. Garder des relations sociales régulières
  • Appeler les membres de sa famille au téléphone
  • Demander l’aide de ses voisins
En Australie, des places de piscine et de cinéma offertes aux sans-abris qui souffrent de la chaleur
En Australie, des places de piscine et de cinéma offertes aux sans-abris qui souffrent de la chaleur

© Martine – 03 juillet 2015 

 Écri’turbulente sur FB

Prochain épisode : permission accordée.

Haut de page

10 réflexions sur “Cahiers du jour : un plan

  1. Il n’y a que les horlogeries numériques suisses pour se détraquer pareillement !!! 😆 Je le connais par coeur ce plan canicule et je le hais !!! Enfin, je ne remets pas en cause son utilité (qui est arrivée bien tard en 2003). Non nous ne sommes pas égaux socialement pour affronter les températures extrêmes, froides ou chaudes mais nous ne sommes pas égaux non plus physiquement dans notre rapport au chaud et au froid et moi le trop chaud me fait défaillir alors le plan, je l’applique sans avoir besoin de le lire, question de bon sens et de survie ! 😀

    Aimé par 1 personne

      1. Je suis en Haute-Savoie, mais pas en montagne!Il a fait jusqu’à 31 dans la maison! Maintenant, c’est mieux, le soleil frappe moins la façade de la maison, je pense.

        J'aime

Vos commentaires sont bienvenus et appréciés, et vous n'êtes pas obligés d'avoir un blog pour en déposer. La modération est activée, mais je les publie tous, après lecture.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s