2015-07-01 CLESClefs

de la connaissance,
des songes,
de voûte,
du paradis,
des champs,
en main,
sous la porte,
anglaise,
de contact,
d’accès,

Cela et plus encore, avec ma petite Hazal dont j’ai déjà parlé. Cette fillette qui n’a pas encore trouvé la clé de la compréhension des sons, parce que sans doute dysphasique.

Avec elle, je pense avoir trouvé la clé de la confiance. Nos rendez-vous, trois chaque semaine, sont petit à petit devenus des moments de plaisir partagé, de valorisation réciproque.

Faire échec à l’échec. Procurer à cette enfant les clés de l’estime de soi.
Pour moi, un bonheur irréfragable.

© Martine – 01 juillet 2015 

 Écri’turbulente sur FB

Prochain épisode : elle ressemblait à

Haut de page